mercredi mars 30, 2011

Et la vague internet continue !

Sun Oracle Sun et OracleAvril 2009, voilà 2 ans (déjà!) qu'Oracle annonçait son intention - l'acquisition de Sun - , mettant ainsi fin aux nombreuses rumeurs et articles spéculatifs. Je me rappelle par exemple d'articles comme "Pourquoi IBM convoite Sun", ou comme "Rachat de Sun : comment Oracle a grillé la politesse à IBM et HP" (retraçant bien les diverses tractations du moment),  ou encore d'articles plus "philosophique" comme le brillant billet de Jacques Attali. Articles qui n'ont pas vieilli et qui sont toujours intéressant à (re-)lire 2 ans après.

Evènement donc très largement repris et commenté par la presse, annonçant un nouveau tournant dans le monde informatique : l'intégration intime du matériel et du logiciel …  !
Retour au commencement de l'informatique ? Un tournant dans le "marché communautaire du logiciel libre (open source) ? Quant est t-il aujourd'hui ?

Certes cette acquisition a pris plus d'1 ans pour s'officialiser selon la réglementation locale du pays (acquisition effective au 1er juillet 2010 en France), mais je ne m'étendrai pas sur le rôle qu'a jouer la communauté européenne (et en particulier la fameuse Neelie Kroes) sur le ralentissement du processus de rachat de Sun.

Du coté du "logiciel libre" (ou de "l'open source"), l'inquiétude de la communauté tourne désormais essentiellement autour de la "gouvernance" : où va t-on ? quelle roadmap ? quelle fonctionnalité intégrer ?
Il est clair que toutes fonctionnalités (tout travail) est "monnayable" et qu'un client intéressé par une fonctionnalité critique pour son business est prêt à la payer (au juste prix). Disons simplement que : "Il y a des clients qui ont plus de temps que d'argent à dépenser (ex. : secteur publique, etc.) et d'autres qui ont plus d'argent que de temps". Les clients ciblés par Oracle sont clairement ces derniers !
Concrètement aujourd'hui Oracle continue à investir dans l'open source pour une bonne partie de ses produits
et à reverser son code (ses optimisations) à la communauté. Un site "Free and Open Source Software @ Oracle" référence d'ailleurs toutes les contributions et projets Oracle en "open source", notons en particuliers les projets les plus populaires comme : Linux, Java, MySQL, GlassFish, NetBeans, OpenOffice, VirtualBox ...

Quoiqu'il en soit,  après maintenant 1 année "d'intégration" et de "digestion" Sun-Oracle, on peut dire que la machine "du tout bien intégré" est en route. A l'instar d'Apple avec ses produits révolutionnaires (iPod, iPhone, iPad …), de nouveaux produits Oracle innovants sont sortis ("Exa-Machines"), d'autres sont à venir, sans pour autant arrêter brutalement les anciens produits installés chez les clients existants (voir "Oracle Lifetime Support").

Bref, Oracle déroule (execute) sa stratégie "Engineered to Work Together" et ajuste sa vision. La vague continue, la "machine Oracle" a maintenant atteint sa vitesse de croisière : Bienvenue dans la nouvelle ère du "Cloud Computing" …
About

The views expressed on this blog are my own and do not necessarily reflect the views of Oracle.

Search

Categories
Archives
« mars 2011
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
31
   
       
Today
Bookmarks
Actualités