Wednesday Jan 06, 2010

Infrastructure informatique : CAPEX, OPEX, BFR ?

L'avènement de l'hébergement - bientôt du cloud computing - a permis de transformer du CAPEX en OPEX et pour les startups en phase d'amorçage de pouvoir démarrer un projet sans mobiliser beaucoup de capital.

Mais une autre question mérite d'être posée : celle du BFR et de sa variation.[Read More]

Tuesday Dec 15, 2009

La Startup du jour : Anticipeo

Bonjour Richard, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour Laurent. Je m'appelle Richard Domps. De formation ingénieur avec spécialisation en statistiques-économie-comptabilité, j'ai passé les 25 premières années de ma carrière dans 4 entreprises importantes comme directeur de projet puis directeur des systèmes d'informations.

Depuis 5 ans, je me suis mis à mon compte et développe un nouveau concept de prévisionnel, en parallèle avec des prestations d'assistance à maîtrise d'ouvrage auprès de quelques entreprises.

Anticipeo, c'est quoi ?

Une offre complète, service plus logiciel, destinée à produire des prévisions détaillées d'activité puis à en suivre précisément l'exécution.

La totalité des grandes entreprises que je connais ont un système prévisionnel qui présente une forte disjonction entre des prévisions globales qui sont souvent élaborées sans base statistique solide et actualisées au rythme semestriel, et d'autres prévisions opérationnelles utilisées par la production et les achats, inutilisées par le système de pilotage.

Pour les PME, le système prévisionnel est encore moins affirmé et la plupart n'ont qu'une vision prévisionnelle très résumée, peu applicable à la gestion quotidienne.

Anticipeo fournit, sans investissement financier et humain, un système d'information prévisionnel très précis utilisable aussi bien pour le pilotage global que par les opérationnels des fonctions ventes, marketing, trésorerie, production et achats.

De plus, comme l'essentiel du travail humain (du moins en volume) est effectué en dehors de l'entreprise (par les ingénieurs d'Anticipeo), le coût global en est très modéré, car il n'y a aucune charge de personnel interne supplémentaire.

Vous considérez que c'est un service ou un logiciel ?

En fait, c'est les deux. Comme un service, c'est simple d'utilisation, contrôlé et vérifié préalablement par des professionnels du domaine (statistiques), sans investissement, avec une charge de travail interne minimale (disons quelques dizaines de minutes par mois).

Comme un logiciel, c'est accessible en temps réel, modifiable, interrogeable selon divers axes et divers regroupements. Les utilisateurs (aussi bien les professionnels que les responsables de l'entreprise) ont la main sur les résultats et peuvent les retravailler aisément.

Enfin, étant à la fois service et logiciel, la production est industrialisée, ce qui lui confère un coût très compétitif, bien plus faible que toute solution alternative, soit "manuelle" (via tableur dansl la plupart des cas), soit logicielle.

Quel est le profil type de l'utilisateur ?

Une entreprise qui comprend l'intérêt de piloter son activité en se tournant vers l'avenir, mais qui ne souhaite pas consacrer beaucoup de moyens et d'énergie pour élaborer un système prévisionnel détaillé et fiable.

Où en êtes-vous de votre développement aujourd'hui ?

Anticipeo a été développé, testé et expérimenté entre 2006 et 2008. En 2009, nous avons amélioré techniquement et fonctionnellement l'offre en travaillant sur la diminution des temps de traitement et sur le versioning budgétaire (l'entreprise peut gérer en parallèle plusieurs hypothèses budgétaires initiales et actualisations ultérieures). Depuis cette année, nous avons nos premiers clients réguliers.

Pourquoi avoir adhéré au programme Sun Startup Essentials ?

Essentiellement pour un support technique, notamment sur les volets :

  • optimisation technique des outils (essentiellement les temps de réponse)
  • techniques de communication

Et aussi pour entrer dans un cercle de compétences informatiques et faire connaître notre offre.

C'est quoi les prochaines étapes pour vous ?

L'aspect technique est bien adressé : il ne reste plus qu'à dérouler le plan d'optimisation et poursuivre le développement de compléments fonctionnels déjà dans les cartons ou à la demande de nos clients.

Le déploiement commercial sera plus délicat, car :

  • quand on dit simple, l'interlocuteur entend rudimentaire
  • quand on dit précis et détaillé, l'interlocuteur pense complexe et cher
  • quand on dit peu onéreux, l'interlocuteur pense gadget peu utile
  • et quand on dit fiable, là il dit "impossible" (surtout s'il n'a jamais essayé)

En tête-à-tête, on arrive assez bien à faire comprendre que, même si elle s'apparente aux offres logicielles "classiques" (pas si classiques que cela, car leur diffusion est faible), l'offre Anticipeo est, dans la pratique, presqu'à l'opposé en termes de complexité, de coût, d'investissement financier et humain et même de pouvoir explicatif.

La grosse difficulté est d'entrer en contact avec les managers qui ont le sens de l'innovation et le souci de la performance, au moment où ils peuvent avoir une écoute objective et sans a priori. Une évidence, mais d'autant plus réelle que nous semblons proches des solutions purement logicielles dont les caractéristiques opérationnelles sont très différentes et forment donc un frein à la compréhension.

Autre difficulté, l'offre est innovante mais s'adresse aux activités qui ont une certaine récurrence, ce qui exclut précisément les entreprises qui sont sur de nouvelles activités. Nous sommes donc à la recherche de dirigeants innovants, mais sur des activités plutôt classiques de production, distribution ou de services.

Ce long développement pour indiquer que notre prochaine étape va être centrée sur le marketing, la communication, la sémantique... voire même la psycho-sociologie du management, n'hésitons pas ! S'il y a des lecteurs qui ont de bonnes idées, qu'ils n'hésitent pas à nous contacter.

Merci Richard, et bon courage pour la suite !

Si vous voulez en savoir plus sur Anticipeo, envoyez un email à rdomps@anticipeo.com

Tuesday Jan 06, 2009

Bar Camp Bank London

"It's been a wild six months since the first London Bar Camp B ank - the collapse of Lehman brothers, sterling falling off a cliff along with the stock markets and even the man in the street talks about the credit crunch now - so we thought it was time for London's second Bar Camp Bank.

We will bring together technologists and industry insiders for a day of networking and discussion of the impact of emerging technologies on the financial space.

So if you are an innovator, a disruptor or a professional of the banking and finance industry, if you are excited by or just curious about all the innovations that the new technologies could bring to the banking and finance world or if you want to present a project, confront your ideas or just echo lively debates with your own experience then you should definitely consider joining us atBarCampBankLondon2

More info and the wiki for the event can be found at http://barcamp.org/BarCampBankLondon2

We look forward to seeing you there."

Thursday Nov 20, 2008

Almost 40% of UK businesses seek under £10,000 start-up funding



Early Stage Finance Report


Market research software providers i2m – Ideas to Market are shortly to publish research results into entrepreneurs, start-ups and small businesses. A special preview of these results, released for Enterprise Week, show that:


  • 39% of start-ups seek under £10K of investment to become profitable
  • Over two thirds of all start-ups look for under £100K initially
  • Just 6% require over £500K
  • Only 3% look for £1.5m or more
  • Almost one fifth do not know how much investment they require at the outset

i2m have surveyed over 800 potential entrepreneurs and small businesses owners over the course of 2008, investigating their standing and attitudes in a number of key areas including: finance, market research, sales and marketing and business exploitation.


Funding is clearly a vital area, especially in the current economic climate and David Thomas, i2m Managing Director commented: “It is interesting to see these results show that the majority of businesses believe they require relatively small levels of investment at the outset. This may lead them towards personal savings, friends and family or possibly business angels. What is also interesting is that a high proportion do not yet know what funding they need – an issue they will need to address as soon as possible if they are to keep in control of their budgets and see their business succeed.”


Permjot Valia, business angel and member of the British Business Angel Association comments “This survey does put things into perspective. The engine for Entrepreneurial Britain is “friends and family” with almost 40% of all start-ups looking for less than £10,000. It also demonstrates how funding for start ups will get harder over the next few years.

Faced with lower house prices, people may feel less able to offer financial help to start-ups. Whilst the businesses looking for over £500k grab all the headlines, they represent less than 10% of start-ups. More needs to be done to help start-ups requiring less than £10,000. The Small Firm Loan Guarantee could so easily help if it were made easier to access.” 

1.About i2m Software
i2m Software was created by UK based market research consultancy Inventya Limited. i2m helps businesses carry out professional research, resulting in more effective planning and decision making. For more information, visitwww.i2monline.com/investmentforstart-ups/


2.About Permjot Valia

Permjot Valia is author of www.businessangelblog.com. Having invested in almost 20 start ups in the last four years, Permjot uses the blog to try and pass on best practices and the lessons he has learned from the many failures he has had through personal angel investing.

Do you like i2m ? want a 25% discount ?

Join Startup Essentials today and get your discount code now.

Thursday Jul 05, 2007

EIPP Electronic Invoicing

I meet with Manoj regularly to talk about start ups, how can we do more in the north west of England, also he has been pinacle in helping guide me into the vast UK community that exists, some excellent networking skills..

Manoj concentrates on start ups around EIPP, which is an area I never looked at before, but Ive started to read his blog, which mainly focuses on this area, and he gives a balanced rounded view of this subject matter, and uses various sources, but he has his own content and contributions.

One thing I need to ask him, is how he remembers all the conversations at the open coffee sessions, I struggle with the first two...

But reading his blog, you can see he is passionate about his subject, knowledgeable and puts a lot of time and effort in to keep the subject matter up to date and relevant..so if you want to know about EIPP I would ask Manoj first...... 




 

About

Connecting the Startup Essentials community with all the events, information and resources required for them to grow and scale.

Search

Archives
« April 2014
SunMonTueWedThuFriSat
  
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
   
       
Today