X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Résolution 2020 : vous souhaitez arrêter de fumer, Oracle Cloud peut vous y aider

research for cancer

La simulation des processus biochimiques à travers le Cloud pourrait permettre de développer une médecine personnalisée pour le cancer, la maladie d'Alzheimer ou d'autres maladies à l’échelle mondiale.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la fumée de tabac contient quelque 4 000 substances chimiques connues. Au moins 250 d'entre elles sont connues pour être nocives et plus de 50 sont connues pour causer le cancer chez les humains. Le tabagisme est une véritable épidémie mondiale et une cause majeure de décès.

La fumée de tabac n'est pas seulement inhalée par ceux qui fument activement mais aussi par ceux qui se trouvent à proximité, souvent à leur insu comme les personnes âgées, les personnes vulnérables et les jeunes. Selon l'OMS, environ 700 millions d'enfants inhalent de l'air pollué par la fumée du tabac, soit près de la moitié du total mondial.

Les médicaments antitabac, actuellement approuvés par les autorités sanitaires, n'ont été que modérément efficaces. Nombre d'entre eux provoquent également des effets secondaires indésirables comme des nausées et des maux de tête.

Le professeur Adrian Mulholland, avec l’aide de son équipe de l'Université de Bristol, a fait d'énormes progrès pour mieux comprendre le fonctionnement de la dépendance au niveau moléculaire. Il a utilisé Oracle Cloud Infrastructure pour exécuter des simulations complexes des processus biochimiques qui se produisent lorsqu'un humain fume une cigarette.

La technologie a permis à l'équipe de chercheurs d'effectuer des simulations en seulement quatre jours, ce qui aurait pris au moins 90 jours en utilisant leur super-ordinateur sur place. La solution Cloud d'Oracle pour les entreprises, leur a offert une alternative extrêmement sécurisée et beaucoup moins coûteuse qu'un processus qui aurait autrement été financièrement lourd.

L'objectif est de mener une étude de marché sur les agents que nous pourrions bientôt développer pour aider les fumeurs à abandonner leurs habitudes et à créer un environnement plus propre pour tous. Si nous pouvons simuler le fonctionnement de notre biologie en utilisant le Cloud, nous pourrons alors développer une médecine personnalisée pour toutes sortes de problèmes de santé : de la maladie d'Alzheimer en passant par le cancer et au-delà.

Bien sûr, il y a encore beaucoup de travail à faire. Personne ne prétend avoir trouvé un remède à la dépendance au tabac. De par leur nature même, les associations sont très complexes et font intervenir une foule de facteurs psychosociaux que nous nous efforçons encore de comprendre pleinement.

Le pouvoir de la technologie a alimenté les progrès pour aider à créer un monde dans lequel arrêter de fumer devient une simple décision qui peut être exécutée facilement.

Pour en savoir plus sur Oracle for Research et l'utilisation d'Oracle Cloud dans vos propres recherches, cliquez ici.

Voir ou revoir

Lutter ensemble contre le Diabète de Type 1

Réaliser de grandes choses : Oracle Education Foundation

Les bénévoles d'Oracle se salissent les mains pour une planète plus propre

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.