X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Qu’est-ce qu’un SPOF ?

Dans un système informatique, le single point of failure (Spof, ou « point unique de défaillance » en français) désigne un point dont dépend le reste du système. Aussi, dans le cas où le Spof d’un système informatique est défaillant, l’incident peut avoir des conséquences sur l’ensemble du système qui en dépend. Ainsi, tout passe par ce point unique de défaillance, il s’agit donc d’un élément critique pour le système informatique. Et en cas de dysfonctionnement du point unique, cela entraîne une interruption de service et empêche le reste du système de fonctionner. 

Plus précisément, tout élément qui constitue l’architecture d’un système informatique devient un point unique de défaillance dès lors que le fonctionnement du système repose sur lui. Il peut s’agir d’un routeur, d’un proxy, d’un pare-feu ou encore d’un câble ou d’une alimentation électrique. Cet élément est caractérisé comme étant un Spof si un équipement de secours n’a pas été installé ou qu’une redondance ou un backup n’ont pas été prévus pour sécuriser l’installation.

Le Spof peut par exemple dysfonctionner en cas de problème matériel : panne d’alimentation électrique, d’incendie ou en cas de catastrophe naturelle, ou encore de dégradation volontaire. Un problème peut également survenir en cas de cyberattaque, si le Spof est visé. Quelle que soit l’origine du problème, la défaillance du Spof peut avoir des conséquences économiques importantes dans le cadre d’un système informatique d’une entreprise par exemple.

Comment supprimer les SPOF d’un système informatique ?

Pour éviter la paralysie d’un système informatique, il est important de supprimer les points de défaillance uniques qui pourraient se trouver dans son architecture. De cette manière, si l’un des éléments de l’architecture dysfonctionne, le système peut continuer de fonctionner et les services peuvent toujours être proposés. Pour supprimer les points uniques de défaillance, il faut donc prévoir une contre-mesure en créant une redondance des Spof. Ce problème peut être réglé en dupliquant les équipements informatiques critiques du système ou en prévoyant un matériel de secours (ou permettre au système de continuer à fonctionner sans le Spof).

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.