X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Qu'est-ce qu'une network gateway ?

Une passerelle réseau relie deux réseaux afin que les appareils d'un réseau puissent communiquer avec les appareils d'un autre réseau. Sans passerelles, vous ne pourriez pas accéder à Internet ni communiquer en envoyant des données. Une passerelle peut s'implanter entièrement dans un logiciel, du hardware ou une combinaison des deux.

Network gateway : définition

 

Une passerelle, ou gateway, s’exploite dans les réseaux de télécommunications afin de permettre aux données de circuler d'un réseau à un autre. Les passerelles se distinguent des routeurs ou des commutateurs en ce sens qu'elles communiquent en exploitant plus d'un protocole pour connecter un ensemble de réseaux et peuvent fonctionner sur n'importe laquelle des sept couches du modèle d'interconnexion des systèmes ouverts (OSI).

 

Une passerelle réseau, ou network gateway, assure l'interopérabilité entre les réseaux et contient des dispositifs, tels que :

 

  • des traducteurs de protocole,

 

  • des adaptateurs d'impédance (la pratique consistant à maximiser le transfert de puissance ou à minimiser la réflexion du signal par la charge),

 

  • des convertisseurs de taux,

 

  • des isolateurs de défauts, un défaut désignant une condition anormale ou un défaut au niveau d'un composant, d'un équipement ou d'un sous-système qui peut entraîner une défaillance,

 

  • des traducteurs de signaux.

 

Une passerelle réseau nécessite l'établissement de procédures administratives mutuellement acceptables entre les réseaux utilisant la passerelle.

 

Les passerelles de réseau peuvent effectuer des conversions de protocole pour connecter des réseaux exploitant différentes technologies de protocole de réseau. Par exemple, une passerelle de réseau relie un intranet de bureau ou domestique à Internet. Si l’internaute veut charger une page web, il accède à au moins deux passerelles de réseau : une pour passer du réseau du bureau ou de la maison à Internet et une pour passer d’ Internet à l'ordinateur qui sert la page web.

 

Dans les réseaux d'entreprise, une passerelle réseau fait généralement aussi office de serveur proxy et de pare-feu.

 

Sur un réseau IP (Internet Protocol), on envoie les paquets IP ayant une destination en dehors d'un masque de sous-réseau à la passerelle du réseau.

 

3 types de passerelles réseaux

 

Quel que soit le type de passerelle réseau que les entreprises utilisent, la fonction est la même. Elle relie leur réseau local (LAN) et tous les appareils qui s'y trouvent à Internet et, de là, à l'endroit où les appareils veulent se diriger. Les types de passerelles réseau utilisées sont les suivants :

 

  • un routeur à large bande sur les réseaux domestiques et dans les petites entreprises, qui permet de connecter les appareils du domicile ou de la petite entreprise à Internet. Les routeurs sont le type de passerelle le plus courant.

 

  • Dans certains cas, par exemple dans une résidence qui utilise l'accès à Internet par ligne commutée, la passerelle est un routeur situé chez le fournisseur d'accès à Internet. Ce type de passerelle est de moins en moins courant, car l'accès par ligne commutée perd de sa popularité.

 

  • Certaines petites entreprises configurent un ordinateur qui sert de passerelle vers Internet, plutôt que d'utiliser un routeur. Cette méthode nécessite deux adaptateurs de réseau - un connecté au réseau local et un connecté à l'internet.

 

Une passerelle réseau est un dispositif hardware qui agit comme une "porte" entre deux réseaux. Il peut s'agir d'un routeur, d'un pare-feu, d'un serveur ou d'un autre dispositif qui permet au trafic d'entrer et de sortir du réseau.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.