X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Quel est l’impact du temps de téléchargement sur votre taux de conversion ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur le web, il est submergé d’informations, dont certaines proviennent de vos compétiteurs. Dans ce contexte, le temps de téléchargement de votre site est un élément clé à considérer lorsque vous optimisez votre site.

Le temps idéal de chargement de votre site internet

Les internautes ont des attentes élevées en matière de temps de téléchargement et votre business risque des pertes considérables si vos offres en ligne ne sont pas construites en conséquence. Pour la plupart des sites web, un temps de téléchargement de moins de 2 secondes est idéal. Des recherches démontrent qu’une seule seconde peut faire toute la différence : les sites qui se téléchargent en 3 secondes ont un taux de rebond 40% plus élevé que ceux qui se téléchargent en 2 secondes. Si votre site génère 5 millions d’euros par année, cela représente une perte de près de 2 millions d’euros.

De plus, un temps de téléchargement trop long en date d’aujourd’hui peut avoir des conséquences négatives sur le long terme. En effet, jusqu’à 80% des internautes indiquent ne pas avoir l’intention de retourner sur un site s’ils ont eu de la difficulté à y accéder. Un temps de téléchargement trop long affecte également le site via le bouche-à-oreille : de nombreux internautes ne se privent pas de critiquer ouvertement une marque si celle-ci leur a offert une expérience client insatisfaisante.

L'exemple de Google


Un exemple populaire du pouvoir du temps de téléchargement est un récent sondage mené par Google, où l’entreprise a demandé aux utilisateurs quelle serait leur réaction si 30 résultats de recherche s’affichaient plutôt que 10. Google a reçu un retour positif au sujet de l’idée et l’a mis en place. Toutefois, avec 20 sites de plus à télécharger, une demi-seconde de plus était nécessaire pour afficher les résultats.

Cette demi-seconde additionnelle a soulevé un tollé chez les internautes à un point tel que le taux de rebond a augmenté de 20% sur les sites inclus dans les 30 premiers résultats. Pour mettre les choses en perspective, la vitesse de clignement d’un œil humain est de 400 millisecondes (il y a 1000 millisecondes dans une seconde). Dans ce scénario, cela représente un clignement de plus, ce qui semble minimal à première vue, mais cette augmentation a impacté grandement la conversion des internautes.

Les outils qui vous permettent de tester la performance de votre site


Combien de clignements d’yeux représente l’attente que vous imposez aux internautes qui naviguent sur votre site ? Pour tester le temps de téléchargement de votre site, vous pouvez utiliser des outils tels que Web Page Test pour analyser la vitesse pour chaque pays, ainsi que les PageSpeed Insites de Google pour mesurer la performance de vos pages (en utilisant une échelle de 0 à 100). Gardez en tête que le temps de téléchargement a tendance à augmenter au fur et à mesure que vous augmentez le nombre d’éléments sur votre page. Par conséquent, il est essentiel de travailler avec vos développeurs et designers pour vous assurer que votre site n’est pas ralenti par du contenu ou du codage superflu.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.