X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Pourquoi les entreprises prospères sont celles qui maîtrisent leurs données

Neil Cattermull
Director, the Future as a Service

Des études ont montré qu’il existe une corrélation directe entre des données connectées et la performance d’une entreprise : Les entreprises dont les bénéfices sont en forte hausse (+ de 20 %) au cours des trois dernières années sont le plus souvent celles qui ont mis en place des initiatives de protection des données, des systèmes connectés ou des outils d’automatisation intelligente.

Connecter les systèmes, et par conséquent les données, est une responsabilité relevant généralement du service informatique, même si les fonctions concernées ont aussi leur rôle à jouer. Ces données offrent au service informatique la possibilité d’établir un lien direct entre la réussite de son infrastructure et de ses pratiques et la réussite de l’entreprise, élargissant ainsi son champ d’action et de responsabilité.

La quantité d’informations que l’on peut obtenir en utilisant les bonnes sources de données, en se posant les bonnes questions et en tirant les bonnes conclusions, est réellement astronomique. Nous produisons tellement de données (et de types de données différents) que l’on peut s’étonner de ne pas encore voir d’initiatives écologiques visant à réduire l’accumulation de données dans nos océans numériques. Le recyclage des données numériques est un nouveau concept digne d’intérêt 

Il y a presque 10 ans, nous observions la montée en puissance des initiatives Big Data, qui préfiguraient l’intelligence artificielle et les analyses prédictives telles que nous les connaissons aujourd’hui. Nous créons certes une quantité astronomique de données disparates, mais quel est exactement le volume généré, qu’en faisons-nous réellement, et, plus important encore d’un point de vue commercial, sur quelles données faut-il se concentrer pour ne pas se laisser distancer par la concurrence et créer une valeur ajoutée pour l’entreprise ? 

Les entreprises les plus avancées en gestion de données ont déjà mis en place d’importantes initiatives dans ce domaine, et une récente analyse d’Oracle a produit des statistiques très intéressantes suite à l’étude d’océans de données créés par les entreprises, et montré que les leaders comme les retardataires sont prêts à mettre en place des mesures de durabilité de leurs données pour développer leur entreprise. Ces statistiques livrent des enseignements importants sur les retours sur investissement obtenus par les personnes interrogées. Les entreprises prospères sont celles qui maîtrisent leurs données : elles font les choses différemment et obtiennent de meilleurs résultats. Les leaders des données IT sont 10 fois plus susceptibles d’avoir confiance en leur gestion informatique que les retardataires dans ce domaine.

Vous trouverez ci-dessous quelques statistiques démontrant les capacités des leaders des donnéescomparées à celles des retardataires, et notamment leur capacité à gérer leurs flux de données numériques dans 5 aspects clés de la création de données :

Comme vous le voyez, les retardataires ne parviennent tout simplement pas à faire face à cette avalanche de données ! 

Le service informatique qui dicte les règles lorsqu’il s'agit de données et de gestion de données, et ce sera de plus en plus le cas à l’heure où les priorités stratégiques décidées en conseil d’administration consistent non plus à rester dans la course, mais à être le premier du peloton !  Et c’est aussi la priorité des leaders des données, ainsi que leur plus grand facteur de différenciation. Creusons un peu plus, vous le comprendrez dans les réponses plus détaillées qui vont suivre, et vous découvrirez à quels aspects ces entreprises accordent le plus d’importance, et quelles mesures se sont avérées les plus payantes pour elles en termes de croissance. 

Il est rare que la croissance d’une entreprise soit directement liée à des initiatives techniques, c’est pourquoi les informations suivantes sont d’autant plus précieuses pour les services informatiques qui souhaitent développer des stratégies numériques. 

Comme nous le savons tous, cette responsabilité incombe au service informatique, et tout élément apportant la preuve qu’une initiative technique bien menée peut accélérer la croissance de l’entreprise est une bonne nouvelle !

Quels sont donc les principaux enseignements à retenir de cette analyse ? La protection, la gestion, la sécurité et l’automatisation des données sont des facteurs de croissance majeurs pour les entreprises qui ont connu une très forte croissance au cours des 3 dernières années ! Être plus autonome dans sa gestion informatique est une compétence cruciale pour disposer d’informations complètes et d’un processus automatisé, ce que les dirigeants d’entreprise constatent par eux-mêmes : 47 % des entreprises en forte croissance ont mis en place des initiatives d’automatisation intelligente, contre seulement 23 % des entreprises à faible croissance.

Il n’est pas surprenant que des outils analytiques dotés de capacités cognitives offrent des retours sur investissement intéressants. Mais si vous associez RPA, protection et gestion des données et sécurité renforcée, vous obtenez la combinaison gagnante de l’IT qui accélérera la croissance de votre entreprise.

Nous connaissons tous les stratégies informatiques les plus couramment pratiquées aujourd’hui, et elles le sont pour de bonnes raisons. Oracle évoque depuis longtemps déjà l’intelligence adaptative et les bases de données autonomes, et il est simple de comprendre pourquoi. Les technologies autonomes dans lesquelles elles ont massivement investi s'avèrent en effet payantes pour les leaders des données du monde entier.

J’ai eu la chance d’écouter Mark Hurd, le PDG d’Oracle, lorsqu’il évoquait sa vision des futures opportunités de croissance pour les entreprises, à savoir les produits autonomes : des bases de données capables de s’autoréparer/ s’autocorriger, nécessitant moins d’administration, moins de temps d’arrêt et offrant une sécurité rigoureuse et évolutive. Les entreprises en forte croissance sont deux fois plus susceptibles d’avoir mis en place des initiatives d’automatisation intelligente que celles dont la croissance est faible.

Les avantages offerts par ces initiatives sont facilement observables, mais à l’époque, cela semblait relever de l’utopie. Cependant, d’après les statistiques présentées ici et la stratégie précédemment évoquée, c'est bel et bien une réalité.

Pour moi, Oracle était tel un « dragon endormi » dans la course à la suprématie technologique, observant, attendant et calculant la meilleure approche à adopter. Mais avec des charges de travail en constante augmentation et la création d’océans de données industrielles, nous devrions tous nous interroger : n'est-il pas logique d’automatiser, gérer et sécuriser efficacement nos données pour nous développer en mobilisant moins d’administration et de ressources ? Cela n’implique pas nécessairement des suppressions de postes dans le département informatique, mais un travail plus intelligent et efficace quant à la gestion des énormes quantités de données stockées dans les systèmes informatiques qui, comme le montrent les statistiques, deviendront vite incontrôlables.

Si l’on ajoute à cela le récent partenariat avec Microsoft, il est clair qu'Oracle va poursuivre sa démarche d’innovation, et j’ai hâte de voir les futures avancées technologiques qui sont en train de voir le jour !

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.