X

Retrouver les actualités Oracle France autour des technologies et de l'innovation.

Mettre l’IA au travail

Deirdre Houchen
Senior Marketing Director, ERP/EPM, Oracle

Certaines promesses irréalistes liées à l’intelligence artificielle (IA) ont laissé de nombreuses entreprises sceptiques quant à son potentiel. Les CFO, en revanche, commencent à comprendre à quel point ces nouveaux outils sont performants. C'est ce que nous explique Dee Houchen.

Selon certains chercheurs, le développement de l’IA pourrait s’interrompre si cette technologie devait montrer des limites. Mais si ceux qui doutent de l’IA se penchaient sur les services financiers des plus grandes entreprises, ils verraient que l'IA est déjà au travail. Aujourd’hui, les systèmes connectés génèrent d’énormes quantités de données qui transitent toutes par la finance. Et partout où vous trouverez des processus basés sur les données, vous constaterez qu'ils sont soutenus par des solutions d’IA.

Alors, quels sont les avantages de l’IA ?

Ils se répartissent en trois principaux domaines : efficacité, connaissances et influence.

L’automatisation robotisée des processus (RPA) est un excellent exemple d’approche visant l’efficacité. Mais les transactions automatisées (« touchless ») qui fusionnent intelligemment bons de commande, créances et factures ne sont qu’un début. Oracle collabore avec certaines entreprises sur les actions utilisateur recommandées, le rapprochement de pièces intelligent, l’audit automatisé, l’orchestration rapprochée et la conformité.

L’IA fonctionne mieux avec des ensembles de données volumineux, et c’est là que ses capacités de traitement deviennent évidentes. À chaque extrémité de la chaîne logistique, une analyse plus fine permet d’optimiser les stocks, la logistique, les paiements, les prix et plus encore grâce à d’importants volumes de données internes ou issues de fournisseurs et de clients.

En termes d'influence, l'IA va encore plus loin. Grâce à elle on peut par exemple développer un suivi intelligent des exceptions en continu, ce qui permet à la fonction finance d’éclairer l’entreprise sous un nouveau jour et de découvrir de nouveaux modèles d'affaires.

Oracle collabore avec les entreprises utilisant nos applications Adaptive Intelligent pour leur procurer ces avantages (grâce à l’IA, qui a été intégrée au cœur de l’application, et non pas ajoutée par la suite).

Imaginez que votre service financier puisse mesurer en temps réel la performance des fournisseurs et ajuster les taux d’actualisation de façon dynamique, tout en programmant les délais de paiement pour répondre aux besoins quotidiens en fonds de roulement.

L’utilisation de sources de données plus nombreuses pour créer de meilleures solutions, notamment grâce à la puissance du Cloud, permet également d’abattre les cloisons entre la finance, le marketing, la gestion des opérations et les autres fonctions de l’entreprise. « Grâce à l’apprentissage automatique, nous sommes en mesure d’utiliser l’analyse de crédit de façon inédite », explique Tina Singh, responsable numérique chez Mahindra Finance. « En combinant de nouveaux modèles de crédit avec des données sur le coût d’acquisition des clients, leur comportement et leurs modèles de mobilité, notre fonction marketing peut cibler les clients plus efficacement. »

À mesure que de nouvelles technologies toujours plus puissantes, telles que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’automatisation intelligente se généralisent, nous commençons à prendre conscience de leur capacité à transformer notre façon de travailler et de créer de la valeur. Au cours des dix dernières années, la croissance de la productivité a ralenti dans tous les secteurs, mais les directeurs financiers peuvent initier la prochaine vague de prospérité en créant des fonctions finance intelligentes capables d’exploiter les possibilités offertes par ces technologies et les meilleures pratiques qui en découlent.

Dans notre rapport, « Delivering on the Promise of Digital Innovation », les dirigeants de certaines des plus grandes marques au monde partagent leurs points de vue et leurs expériences.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.Captcha