X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

  • RH
    March 3, 2017

Le besoin du droit à la déconnexion

Valerie De Montvallon
Marketing Director SaaS chez Oracle

Les technologies mobiles nous ont fait gagner en
productivité mais quel en est le prix en termes d’équilibre travail/vie
privée ?

Partager sur : 

Depuis le 1er janvier 2017, les employés français se sont vu accorder
un « droit à la déconnexion ». L’article 55 de la loi El Khomri est une
mesure phare de la réforme du Code du travail qui oblige les
entreprises de plus de 50 employés à entamer des négociations avec leurs
salariés et à leur garantir le droit de ne pas consulter leurs
smartphones en dehors des heures de travail.

Nul n’ignore que l’avènement du smartphone a créé une culture de
l’accessibilité permanente. Si cette évolution a dopé la productivité,
elle a également accru le nombre de situations de burn-out chez les
employés à travers le monde, compromis l’équilibre entre travail et vie
privée et engendré un plus grand niveau de stress. D’après le cabinet
Eleas, 12 % de la population active en France souffrent du syndrome de «
burn-out » et 37 % avouent utiliser quotidiennement leurs smartphones
ou ordinateurs portables en dehors des heures de travail.

Il n’est donc pas étonnant que 62 % des employés français, en
particulier les cadres, aient attendu avec impatience qu’une
réglementation aide à réduire l’utilisation des smartphones le soir et
le week-end. 

 "Un juste équilibre entre travail et vie privée est essentiel à notre productivité globale et à notre bien-être." 

Ecrit par :

Mélanie Hache- Barrois @mhacheB
HCM Strategy Director South Europe Oracle
.

Lire la suite

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.