X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marchés et la société.

La DSI et les outils de l’innovation

Les idées innovantes n’ont pas de valeur intrinsèque : c’est en les utilisant qu’on leur donne de la valeur. Et il n’est possible de les utiliser efficacement qu’à l’aide des bons outils. Heureusement, dans un environnement professionnel numérique, la DSI est à même de fournir tous les outils nécessaires.

Mais dans un marché où l’innovation est le nouveau moteur de la croissance des entreprises, comment les responsables informatiques perçoivent-ils ce rôle ?

Aspirations, automatisation, ambition

Les entreprises innovantes évoluent rapidement et testent en permanence de nouvelles idées. Leurs systèmes doivent offrir une grande puissance de traitement dans certains domaines, et accélérer l’innovation dans d’autres. Cependant, notre dernière étude révèle qu’actuellement, les projets d’innovation des DSI se portent plutôt sur la protection des données et la prévention des cyber-attaques. Des domaines certes essentiels, mais qui ne favorisent pas l’innovation des autres équipes.

L’envie d’innover ne manque pas, que ce soit en matière de chatbots, de réalité virtuelle ou d’optimisation des systèmes de contrôle, mais sans que cela se traduise de façon concrète. L’automatisation, en particulier, semble poser problème : Alors que 82 % des professionnels de l’informatique espèrent favoriser l’innovation grâce à l’automatisation intelligente, seuls 70 % agissent aujourd’hui dans ce sens.

Or, l’automatisation intelligente pourrait s’avérer très utile pour gagner du temps sur les tâches les plus fastidieuses, permettant aux employés de se concentrer sur des activités à plus forte valeur et plus innovantes.

Nous avons constaté que les professionnels de l’informatique considèrent les « technologies incrémentielles » (systèmes et outils de back-office tels que le Cloud et l’IA) comme le domaine jouant actuellement le rôle le plus important pour l’innovation de leur entreprise. Et ils pensent que cela restera le domaine le plus important dans les trois ans à venir.

Des innovations ont également lieu dans le domaine des technologies disruptives (comme les outils bureautiques mobiles) ou des technologies favorisant le changement de culture (comme les plates-formes CX améliorées). Elles se poursuivront à l’avenir, mais dans une moindre mesure. C’est pourtant là que les équipes informatiques pourraient offrir le plus grand potentiel de transformation, d’influence et de valeur métier dans le cadre d’une politique d’innovation.

Les services financiers, les ressources humaines et le marketing peuvent expliquer ce dont elles ont besoin, et le service informatique peut leur fournir les bons outils. Mais il peut également proposer à ces départements de nouveaux outils, systèmes avancés et processus prospectifs capables de favoriser leurs objectifs. Et seule l’équipe informatique peut endosser ce rôle.

Les outils de la transformation

Concernant le lancement de nouveaux produits sur le marché, les équipes informatiques reconnaissent que le principal obstacle est le manque de moyens technologiques. Cet avis est partagé par les départements RH, Marketing et Finance, qui citent la technologie comme l’un des deux principaux obstacles. Mais tout cela pourrait changer.

Des responsables informatiques ambitieux pourraient ouvrir la voie à l’innovation à l’aide de technologies transformatrices. Ils pourraient ainsi permettre à chaque service de s’ouvrir de nouvelles perspectives, de travailler plus efficacement et de donner une nouvelle orientation à la politique d’innovation.

Notre rapport complet montre comment les DSI et les autres départements envisagent l’innovation et les perspectives d’avenir. Lire la suite ici

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.Captcha