X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Infographie : Les tendances générales du Marketing en 2016

Publiée par Econsultancy et sponsorisée par Oracle, cette nouvelle étude a pour vocation de mettre en lumière les tendances générales du Marketing en 2016, et de distinguer quelles sont les pratiques les plus en vogue par les professionnels du secteur. Entre stratégies d’acquisition et de fidélisation, 500 professionnels du Marketing nous ont permis de comprendre que force est de constater qu’il émane déjà des courants dominants et qui résument cette année déjà presque écoulée. En agence comme chez l’annonceur, cette étude nous dévoile les tournants principaux qui ont été pris.

Une diminution globale des enveloppes budgétaires

Offline et online confondus, on observe une diminution globale des budgets alloués de 9%. Le marketing online, qui jusque-là brassait près des trois quarts des investissements et avait largement le vent en poupe, connait un léger déclin. Globalement, deux tendances tiennent néanmoins le haut du pavé, avec la volonté de s’inscrire dans une démarche typiquement ROIste, et celle de s’inscrire dans une logique de pull grâce à de la création de contenu.

Des marges de négociation moins serrées

On remarque que les salariés semblent sentir les négociations moins compliquées avec leurs dirigeants. On pourrait avoir tendance à expliquer cet assouplissement des échanges dans le sens où les enveloppes budgétaires allouées précédemment n’ont pas forcément produit les effets escomptés. De plus, on explique cette entente facilitée par l’envie manifeste des dirigeants à investir dans des projets lucratifs.

Back to basics

Cette analyse démontre en effet une crainte de partir à l’aventure en sortant des sentiers battus, ce qui dénote une certaine peur de faire de mauvais choix. Cette réticence plus ou moins marquée à l’égard de la nouveauté s’explique probablement par l’absence d’expérience empirique des nouveaux procédés. Cette diminution des budgets octroyés aux pratiques dernier cri reflète que cette année, la théorie ne suffit plus. L’heure est à retourner vers les valeurs refuges qui ont déjà fait leurs preuves par le passé.

La perception du digital

Élément étonnant de cette étude, le clivage entre le Marketing numérique et le Marketing traditionnel est plus marqué cette année que les années précédentes. Peut-être dû au bouleversement du saut quantique franchi par les dernières technologies, on assiste à une délimitation plus nette ressentie entre ces deux périmètres, pourtant plus complémentaires et fusionnels qu’antagonistes.

Une prise de conscience majeure

L’expérience client à part entière est également passée au crible de cette étude et nous permet d’affirmer de manière univoque que l’écrasante majorité des professionnels du Marketing s’accordent à agir dans une démarche plus en plus user centric. Un seul mot d’ordre pour décrire la tendance 2016 : L’omnicanalité.

Des préférences que toutes les données confirment

Preuve que la performance et l’efficacité sont réellement de mise en 2016, c’est l’A/B testing qui est le plus plébiscité avec un véritable engouement pour cette manière d’obtenir des résultats optimisés et mesurables facilement. Cette donnée nous fait part du fait que les professionnels du Marketing ont parfaitement intégré l’idée maîtresse de connaître sur le bout des doigts ses audiences et ses buyer personas afin d’affiner ses messages clefs.

Autre preuve que l’aspiration actuelle est fortement accentuée sur le rendement, est la satisfaction générale dégagée par le référencement payant qui comble littéralement un professionnel du secteur sur deux.

Vous pouvez télécharger l'infographie complète ici

 

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.