X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Grandes innovations de 2018 : Ce que les CFO doivent savoir

Esmond Tong
Vice-président, Platform Cloud, Oracle APAC

Ce n’est un secret pour personne, le Cloud change entièrement la donne, favorisant l’arrivée et l’adoption de tout un éventail de modèles et de technologies qui viennent bouleverser le monde du travail.  Chatbots, intelligence artificielle et blockchain ouvrent la voie à de nouvelles opportunités de croissance en stimulant les engagements personnalisés, en offrant de nouvelles sources de revenus et en réduisant les coûts en services et en infrastructures.

Avec tous ces changements qui surviennent à vitesse grand V, les CFO doivent s’assurer de bien épauler l’entreprise. Alors, quels sont les sujets incontournables qu'ils se doivent de maîtriser ?

La bulle de l’intelligence artificielle (IA)

La prolifération rapide des données met les êtres humains au défi de suivre cette évolution sans perdre pied, dans les systèmes de la finance, de la vente ou du marketing, de même que dans les opérations, en matière de sécurité et de gestion des systèmes.

Si l’IA promet une réponse, les mises en œuvre réelles de cette technologie restent rares ; selon le cabinet McKinsey, 20 % seulement des entreprises qui connaissent l’IA affirment l’avoir adoptée, et comme le constate Forrester dans son rapport Prévisions 2018 : l’état de grâce de l’IA est révolu, il faudra déployer de gros efforts pour ne pas s’en tenir à l’engouement des premiers jours et veiller à planifier, déployer et gérer cette technologie de manière adaptée.

À titre d’alternative, les entreprises devraient envisager les 25 % d’applications métiers et autres outils dans le Cloud, qui, selon nous, comprendront une fonctionnalité IA personnalisée d’ici 2020[1].  Ces outils permettront en effet aux entreprises de tirer profit de tous les avantages de l’IA, sans devoir acquérir les compétences spécialisées pour pouvoir la déployer.

L’automatisation sur tous les fronts

L'un des sujets souvent indissociables de l’IA est celui de l’automatisation : Forrester prévoit une accélération encore plus rapide de ce marché en 2018, les entreprises cherchant désormais à tirer parti des performances et données provenant des processus opérationnels. 

L’automatisation permettra aux entreprises de déceler les irrégularités de performance et d’identifier les risques de sécurité en temps réel, avec le potentiel d’éradiquer complètement les erreurs humaines ; on espère donc que le nombre d’opérations qui font actuellement l'objet de 20 000 interventions humaines par an chutera bientôt à 20 interventions humaines annuelles seulement, et que plus de la moitié des données des entreprises seront gérées dans le cloud de manière autonome d'ici à 2020[2].

Les chatbots à la tête du service clientèle

Les chatbots ont évolué pour se transformer en interfaces de conversation complètes qui permettent d’accéder aux informations et d’effectuer des transactions commerciales. Ils s’avèrent un outil sans égal pour améliorer le service client et optimiser la productivité.

Avec l’arrivée de plateformes de conversations de plus en plus sophistiquées, la plupart des interactions du service client devraient être prises en charge par des chatbots intelligents d’ici à 2020[3].

La blockchain est une technologie de rupture, pas seulement pour la finance

Une autre puissante technologie de rupture, la blockchain, est en train de transformer le secteur de la finance (mais ce n’est pas le seul). Plus de 2 500 nouveaux brevets liés à la blockchain ont déjà été signés, et on prévoit que son impact financier dépassera les 176 milliards de dollars d’ici 2025[4].

Nous n’en sommes pourtant qu’au début.  À la fin de l’année 2017, Deloitte révélait que seulement 8 % des 27 000 nouveaux projets de la blockchain qui avaient vu le jour sur le marché en 2016 étaient toujours actifs.

Mais un changement se profile.  Les services Cloud pour les entreprises font leur entrée en scène et 30 % des POC de la blockchain devraient être approuvés[5], ce qui montre bien qu’elle a le potentiel de changer la donne dans un commerce aux contrats complexes et multipartites. Les services financiers et les chaînes logistiques ouvriront la voie, suivis par le domaine de la santé, la vente au détail et le secteur public.

Au tour de l’IoT de faire son intégration

Les prévisions technologiques de Gartner pour 2018 annoncent la multiplication des objets intelligents, ce qui stimulera une « transition entre les objets intelligents indépendants et la multitude d’objets intelligents collaboratifs ».

Tandis que plus de 50 milliards d’appareils connectés sont déjà en circulation, 1 % seulement des données de l’IoT est actuellement analysé et exploité ; qui plus est, l’accent est porté sur les appareils et la connectivité, et non sur les actions et les résultats commerciaux[6]. Cette tendance se modifie rapidement.

En fait, les entreprises devraient brûler d’impatience au vu des opportunités de 2018, les produits et outils concernant les technologies de type blockchain, chatbots et apprentissage automatique étant assez avancés pour être déployés sur des projets concrets. 

Pour découvrir plus en détail comment préparer votre activité à l’IA, l’IoT et la blockchain, et lui permettre d'optimiser leur potentiel maintenant et à l’avenir, lisez notre article « Technologies transformationnelles pour le monde d’aujourd'hui ». Vous y apprendrez comment le Cloud permet à la fois de lancer et d’accélérer votre évolution, et découvrirez toutes les fonctionnalités d’Oracle en IA, IoT et blockchain - puissantes individuellement, mais transformationnelles lorsqu’elles sont associées.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.