X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Le clickbait : quel effet sur le taux d’engagement

Qu’est-ce que le clickbait ?

Le clickbait (de l’anglais, Baiting : Amorçage) ne sert qu’un seul objectif : attirer le lecteur. Derrière ce terme parfois considéré comme péjoratif, se cache en réalité une technique redoutable qui consiste à réellement optimiser la visibilité d’un article par exemple, en utilisant des titres très accrocheurs. Si la curiosité de l’internaute est suffisamment aiguisée, c’est une véritable avalanche de trafic qui sera déclenchée, pouvant potentiellement générer des revenus publicitaires en ligne. On comprend aisément que le jeu puisse en valoir la chandelle, ou que la pratique en elle-même soit attrayante. Certains sites enregistrant des scores de Visiteurs Uniques relativement difficiles à challenger sont même passés maîtres en la matière. On notera au passage le célèbre magazine d’actualité au ton léger Topito, ou encore BuzzFeed, qui agit tel un véritable laboratoire viral très généraliste, agrégeant une quantité surdéveloppée de contenu, mais aussi de lecteurs.

L’impact du clickbait sur l’engagement des internautes

Indicateur clef de performance, l’engagement des internautes suite à une publication est le savant révélateur de son bon ou bad buzz. Celui-ci peut se traduire sous différentes formes qui sont :

  • Les likes générés sur les réseaux sociaux
  • Le nombre de partages
  • Les commentaires qui ont été générés et qui découlent d’un post ou d’un article
  • Le nombre de clics provoqués

De façon générale, on entend donc par « engagement » l’indice d’interactions que les internautes ont atteint suite à une publication quelconque. Si celui-ci est difficilement mesurable, car toutes les actions réalisées par les internautes n’ont pas la même « qualité » (un partage vaudra toujours plus qu’un simple like), le taux d’engagement permet néanmoins de dégager de grandes tendances sur l’impact qu’aura connu un contenu. Le clickbait, permet de manière générale d'augmenter le taux de clique sur les publications. Relayés comme aucune autre annonce peut-être moins portée sur l’esbroufe, et également très enclins à la curation de contenu, il est donc courant de voir cette matière racoleuse littéralement inonder les réseaux sociaux.

Effet de buzz vs contenu de qualité

Le clickbait agit indéniablement telle une véritable usine à clics. Et c’est bien là son objectif !

Jusque-là, « mission accomplie », pourrait-on se dire. En revanche, on aurait tort de minimiser d’autres aspects de ce qui apparaît pourtant de prime abord comme un franc succès. Le revers de la médaille passe notamment par certaines problématiques qui peuvent être liées aux facteurs suivants :

  • Quel va être le taux de rebond des pages concernées ?
  • Le prospect sera-t-il réellement converti une fois soumis aux Call To Action ?
  • Le prospect sera-t-il in fine fidélisé ?

Le clickbait : une pratique intéressante à manier avec précaution

Tout comme il faut savoir ne pas se fier à la reliure d’un ouvrage, le clickbait peut être considéré comme un piège, avec tout l’aspect déceptif qu’on imagine de la part des internautes. Agissant tel un potentiel facteur de mécontentement, un titre de clickbait au contenu beaucoup plus prometteur qu’il est en réalité, saura toujours par définition générer des clics. Néanmoins, les objectifs Marketing pensés en amont ne seront pas nécessairement atteints, et en outre, une facette extrêmement importante de votre entité pourrait en être entachée : son image. Notre recommandation serait donc de savoir utiliser cette technique avec prudence, et surtout, de toujours offrir un contenu qui soit à la hauteur de son intitulé.

 

Les Essentiels du Marketing Moderne

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.