X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Automatisation – La finance devient plus rapide, plus efficace et plus précieuse

La finance adopte son nouveau meilleur ami, l’automatisation. De nombreuses entreprises ont entendu parler de l’automatisation robotisée des processus - ou RPA, pour robotic process automation - et chaque jour, beaucoup d’entre elles déploient des robots logiciels pour accroître l’efficacité et contrôler les coûts, souvent dans le Cloud.

De nombreux processus financiers peuvent être automatisés. Les laborieux processus de clôture, de consolidation et de reporting sont un bon exemple, car ils requièrent de nombreuses ressources et comportent un niveau de risque élevé. Toutefois, comme l’a récemment découvert Deloitte, sur les milliers d’activités à entreprendre pour la clôture des comptes, il n’en existe pratiquement aucune qui ne puisse être automatisée. Pour le DAF, les implications et conséquences de cette constatation sont immenses : les chiffres sont fiables, les collaborateurs peuvent se concentrer sur des activités à valeur élevée, plus proches des besoins de l’entreprise, et les données peuvent servir à l’analyse prédictive au lieu de l’analyse rétrospective.

Un autre défi de plus en plus fréquent est l’augmentation exponentielle de la quantité de données disponibles pour prendre des décisions, mais qui, en fin de compte, entrave ce processus en raison de l’effet « excès de données ». Deloitte fait une autre découverte surprenante : parmi la totalité des données présentes dans le monde, moins d’un pour cent sont utilisées.

Pour maîtriser le torrent de données, les DAF peuvent à nouveau se tourner vers l’automatisation, avec des solutions qui simplifient les choses : les plates-formes et outils automatisés basés sur le Cloud filtrent le bruit de fond et exposent les données vraiment précieuses dissimulées. Les outils de visualisation des données, par exemple, peuvent fournir des interprétations graphiques simples et rapides d’ensembles de données complexes. Une visualisation efficace réunit plus simplement et plus rapidement les parties prenantes et, en fin de compte, simplifie la prise de décision.

Cette simplification fait le bonheur des services financiers et de l’ensemble de l’entreprise. Les services financiers peuvent utiliser les gains d’efficacité réalisés grâce à l’automatisation et à d’autres technologies pour se concentrer sur la planification financière et l’analyse prédictive, et pour parrainer d’autres projets visant à favoriser la croissance et les bénéfices de l’entreprise.

Découvrez comment les DAF deviennent les nouveaux architectes de l’entreprise dans notre récent rapport​.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.