X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Atomiser le contenu pour décupler sa puissance : tendance du marketing moderne !

Le marketing de contenu est indéniablement une des stratégies marketing les plus prisées depuis ces dernières années. Respectueux de l’utilisateur, le Content Marketing possède les avantages d’être performant aussi bien en termes de prospection que de conversion, mais aussi de l’être à moindre coût, puisqu’il n’a pas de limite dans sa durée de vie en ligne, à l’inverse des campagnes médias. Néanmoins, le content marketing est une stratégie qui s’avère être extrêmement chronophage.

Produire du contenu demande énormément de temps, peu importe le type d’éléments qui sont publiés (texte, vidéo, podcast, infogrpahies, etc.). Que ce soit des articles, des vidéos ou encore des livres blancs, le déficit central se situe au niveau de l’échelle temporelle. Est-ce réellement rentable de passer autant de temps sur une telle campagne ? La question semble effectivement plutôt judicieuse tant les impacts sont difficiles à mesurer. Néanmoins, il existe une manière de s’assurer du succès de la stratégie de contenu, en décuplant sa puissance déjà prouvée à maintes reprises : l’atomisation, explications.

Recycler est bon pour la planète, mais pour votre taux de conversion aussi…

...sans parler de votre portefeuille. Comme nous le disions plus tôt, le marketing de contenu est une activité extrêmement chronophage. Il parait donc plutôt judicieux d’essayer de tirer de chaque élément le maximum de retours possibles. A vrai dire, c’est même impératif de le faire, dans une volonté de réduire le temps de travail mais aussi de réduire les coûts.

Les adeptes du Content Marketing connaîtront probablement le Lean Content (adaptation du Leand Management au marketing de contenu). Brièvement et vulgairement, c’est un concept qui vise à optimiser à la fois la qualité d’un contenu et à en réduire ses coûts. Le Lean c’est la suppression des freins qui limitent la productivité et le ROI dnas le sprocessus établis. Pour faire court, le Lean Content s’inscrit intégralement dans une philosophie d’optimisation, peu importe l’aspect ou le point de vue. L’atomisation, elle, se situe dans la même veine puisqu’elle est une pratique tirée du Lean Content, à la différence qu’elle ne se focalise sur la fin des processus plutôt que sur leur entièreté.

Concrètement, l’atomisation peut être assimilée au recyclage. L’objectif est de prendre un élément déjà produit pour le réutiliser d’une nouvelle manière et faire paraître à votre audience qu’il est absolument nouveau. L’intérêt est de gagner du temps en évitant de devoir réellement produire un contenu inédit et de ce fait de l’argent, car quoiqu’on en dise, le temps en entreprise c’est de l’argent. On s’appuie sur un article, une vidéo ou même un slideshare pour en faire par exemple un webinaire ou un livre blanc.

Globalement lorsqu’on pratique l’atomisation, on part d’un contenu monolithique pour le scinder en différents nouveaux éléments plus petits. Néanmoins l’inverse est tout à fait possible en partant de plusieurs contenus pour en créer un seul et même imposant. Le premier cas de figure est cependant plus intéressant d’un point de vue purement stratégique et opérationnel. Puisqu’on divise un seul élément pour en faire plusieurs, on élargit au maximum la portée du contenu et on multiplie à la fois les retours, mais aussi les opportunités de convertir. Chacun peut se faire son avis sur la manière de faire, mais la première semble la plus appropriée dans une volonté d’agrandir la clientèle.

Atomisez pour augmenter votre visibilité sur les réseaux sociaux

Savoir faire d’un seul et même contenu une multitude d’éléments plus petits ne suffit pas à élargir sa sphère d’atteinte. En effet, si vous publiez une grande quantité de contenu et que personne ne les consulte, elle n’aura aucun effet. C’est pourquoi il faut savoir adopter la même philosophie sur le principal canal de communication moderne : les réseaux sociaux.

Un canal de communication principal sous-entend nécessairement “saturation”. Une quantité inquantifiable de contenus est publiée chaque jour sur les différents médias sociaux et il est très difficile de s’y faire une place. Augmenter sa visibilité s’avère donc être un élément crucial pour s’assurer de l’efficacité de ses contenus. S’ils ne sont pas consultés, il ne servent strictement à rien et n’impacteront absolument pas votre taux de conversion.

L’atomisation peut également jouer un rôle dans la présence sur les réseaux sociaux. En partant d’un seul et même contenu, il est possible de créer plusieurs publications uniques et de toucher plus d’internautes. En reprenant des éléments du contenu comme des phrases, des citations ou en créant de toute pièce une accroche en lien, il devient rapidement simple de développer le nombre de posts et d’en élargir la sphère d’atteinte. Le fait de pouvoir les multiplier rend aussi possible la création d’une audience diversifiée et donc plus large. En atomisant le contenu vous pouvez créer des accroches différentes et répondant aux besoins et aux envies différentes en fonction de l’individu. Inutile de rester dans le même axe, autant essayer de diversifier la manière d’approcher votre contenu afin d’atteindre des personnes différentes.

En bref, l’atomisation sur les réseaux sociaux permet d’accéder à une visibilité accrue et donc à une consultation plus importante de vos contenus. Mais c’est aussi une manière d’atteindre des consommateurs différents et donc de vous offrir une quantité de cibles plus importante, vous rendant ainsi possible la diversification du contenu.

Enfin une bombe atomique qui ne fera pas de morts...

...mis à part vos concurrents. En effet, opter pour une telle stratégie multipliera sans aucun doute les retombées et vous démarquera indéniablement de vos adversaires. Non pas parce que votre contenu sera plus pertinent ou plus intéressant, mais parce que vous aurez su vous rendre visible et optimiser votre production. Pendant que les autres entreprises prennent du temps à créer continuellement du nouveau contenu, vous utilisez le temps que vous avez sauvé pour enchaîner sur d’autres actions marketing ou pour travailler le processus de vente.

Finalement, il faut principalement retenir cette notion d’optimisation qui est la raison d’être de l’atomisation. C’est son seul objectif et elle s'attelle tout particulièrement à ce que votre portefeuille et votre temps de travail le soit.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marketing de contenu, je vous conseille ce livre blanc qui complétera judicieusement cet article.

 

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.