X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Affiner sa présence social media avec la data

28% de la population mondiale est aujourd’hui active sur les réseaux sociaux. C’est indéniablement une gigantesque source de prospects qui tend à s'agrandir. Encore faut-il savoir comment attirer cette audience, la fidéliser et la convertir en clients : être présent sur les médias sociaux n’a pas forcément d’intérêt dans le cas contraire. C’est pourtant une des problématiques de beaucoup de marques, où la stratégie social media n’est pas encore tout à fait au point.

La fracassante arrivée des données utilisateurs dans le monde du marketing amène néanmoins des solutions à l’efficacité de la présence social media. Les data sont des éléments dorénavant essentiels dans le cadre de sa promotion sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce que la Data ?

Avant d’utiliser les données pour cibler, il faut bien comprendre ce que représente la “data” dans l’univers du Big Data. Se lancer dans des campagnes “datalisées” sans même avoir connaissance de la manière d’employer les données est un peu (beaucoup) idiot, voire même risqué dès lors qu’on récolte des données personnelles de prospects et clients.

Le terme “data” s’est démocratisé dans la francophonie avec l’arrivée du phénomène de ces dernières années : le Big Data. C’est vulgairement un empilement de base de données où sont centralisées une quantité monstrueuse d’informations sur les consommateurs. Le Big Data tient une place importante dans l’imaginaire collectif, entre l’analyse prédictive utilisée dans la santé ou la police (et pas que dans Minority Report), mais en définitive son utilisation n’est pertinente que si les données à traiter son trop grande pour tenir sur une feuille Excel ou une table SQL...

Avec la popularisation des objets connectés, les renseignements sur les utilisateurs se sont d’ailleurs grandement diversifiés faisant du Big Data une source de plus en plus grande de données.

Le mot “data” qualifie donc les différentes informations qui sont recueillies dans le Big Data, souvent dans le cadre d’une campagne marketing. Pour les collecter il faut utiliser des outils analytiques qu’on désigne comme CRM (Customer Relationship Management) ou encore DMP (Data Management Platform). Ce sont des instruments chargés d’amasser les données sur les utilisateurs, de les traiter puis de les interpréter.

Il est à noter qu’il existe dorénavant une forte réglementation concernant l’utilisation des données utilisateurs et elle tend à restreindre le cadre légal de leur utilisation. Il faut donc impérativement veiller à ce que les données soient exploitées dans le respect de la législation de chaque pays dans lesquels vous êtes implanté. Être vigilant par rapport à l’évolution de la législation est aussi une manière d’éviter tout inconvénient juridique.

Comment les données interviennent-elles dans la stratégie social media ?

D’abord, il faut se poser la question, de pourquoi les socionautes vous suivent-ils sur les réseaux sociaux ? Et surtout comment les intéresser et leur proposer les contenus qu’il recherchent ?

C’est à ces deux questions que répond l’analyse et le traitement des données social media. Mais ce n’est pas seulement des données social media qu’il s’agit. La principale problématique d’une stratégie social media est donc justement de connaître les consommateurs et savoir ce qu’ils veulent. Et les données social ne présentent qu’un champ de vision très réducteur, en étudiant individuellement les retours sur les réseaux sociaux, vous ne récupérez un point qui ne peut être que subjectif, puisqu’orienté “social consumer”.

Le “Big Social” : interprétez le parcours de vos socionautes avec du Big Data pour comprendre “qui” vous souhaitez adresser et “comment” le faire !

C’est ici que les données prennent toute leur importance. Elles vont vous permettent, grâce aux outils d’analyse, d’entrer dans une relation de proximité et de développer une connaissance accrue de votre public. De cette façon, il est possible d’orienter vos publications et de prédire les résultats qu’elles vont engendrer.

  • L’utilisation d’une DMP pour Data Management Platform permet par exemple d’intégrer de nombreux flux de données afin de mieux comprendre quels utilisateurs, quelles Buyer Personae sont les plus intéressantes à convertir afin de générer un maximum de retours et de CA au travers de votre présence social.

  • Retrouver les contenus les plus pertinents à cibler en étudiant les tendances de lecture en provenance de médias proches.

  • Passez à l’analyse prédictive pour repérer le bruit sur votre marque et sur ses thématiques afin d’être en avance sur vos concurrents pour aborder les sujets les plus recherchés.

  • Récupérer un feedback complet sur l’évolution de vos contenus, de votre audience et des intérêts à cibler.

La meilleure façon de vendre un service ou un produit est de connaître l’acheteur.

 

 

C’est un concept de vente qui est tout à fait applicable aux réseaux sociaux. Lorsqu'on publie un contenu, on s’attend finalement à ce que le consommateur “l’achète” en le partageant et en développant sa diffusion. Or, c’est justement ici ce que les données récoltées vous permettent d’accroître la connaissance de votre communauté et de ses attentes. Le Big Data, offre ainsi un regard à 360 sur le comportement de vos cibles pour leur proposer sur les médias sociaux les contenus qui maximiseront la conversion comme la connaissance de la marque.

On a donc, avec la data, une manière d’accroître le taux d’engagement sur les réseaux sociaux. En optimisant votre présence social media, vous améliorez vos chances de développer une communauté active et fidèle. C’est une façon d’augmenter le taux de conversion.

La data pour optimiser sa stratégie social media

 

L’arrivée du Big Data a bouleversé la manière des entreprises d’utiliser les médias sociaux, incroyable source de clients potentiels. Grâce aux outils analytiques, il est dorénavant possible de recueillir les données des utilisateurs et de les utiliser à des fins marketing. C’est un sujet qui est traité dans ce livre blanc rédigé par Oracle que je vous conseille vivement et qui sera susceptible de vous apporter des renseignements supplémentaires.

Les informations collectées permettent d’optimiser la présence des marques sur les réseaux sociaux. En augmentant la connaissance des consommateurs, il est possible d’orienter les publications en fonction de leurs attentes. C’est une manière de s’assurer du succès de la stratégie social media et de la diffusion de la marque.

La data a un enjeu commercial important, dont l’adoption devrait se faire au plus vite. Une présence social media est aujourd’hui presque indispensable, et une présence social media percutante et efficace l’est encore plus.

 

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.