X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

Adaptive Content : le futur du cross-canal !

La Big Data et la Smart Data ont fait émerger un nouveau modèle économique basé sur la collecte puis la vente des données liées aux utilisateurs. Nul ne peut douter que la Donnée qui règne en maître soit devenue l’enjeu n°1 des entreprises digitales. La Data est ainsi devenue essentielle pour optimiser le ROI des campagnes marketing.

Sans les données adéquates, même les meilleures campagnes publicitaires seront en sous-performance. Pour preuve, le Data Mining est une question majeure pour les entreprises : Quelle méthode utiliser pour rendre sa stratégie marketing plus pertinente ? Dans ce contexte il s’avère que la tendance marketing du moment soit relative à l’ultra-personnalisation des campagnes publicitaires.

Ainsi la Marque est mise en demeure de créer un réel lien avec le consommateur et pour ce faire ne peut passer outre à l’exploitation des données personnalisées recrutées à tous moments. C’est le volume exponentiel de ces données, l’intégration de sources plus nombres pour plus de mise à jour pour proposer en permanence le bon message au bon moment pour améliorer le taux de transformation. De fait une nouvelle pratique marketing se met en place et connaît un succès grandissant : l’Adaptive Content.

Définition de l’adaptive content

Ancien modèle - Sans l’appui Big Data

L’adaptive content est une méthode qui a longtemps été utilisée dans une version assez sommaire. En effet, même sans les données liées à la Big Data, les gérants de sites e-commerce proposaient des pages dont le contenu était entièrement personnalisé grâce aux actions précédemment réalisées sur le site.
 
Par exemple, si le visiteur avait passé en revue 10 pages de la catégorie « Bébé », la page d’accueil se « remplissait » d’articles connexes lors de son retour sur celle-ci. L’objectif étant de maximiser les ventes tout en apportant des réponses claires aux visiteurs.

Nouveau modèle - Avec l’appui de la Big Data

De nos jours, toutes les donnés fournies par le Big Data permettent de rendre cette personnalisation beaucoup plus poussée. Qu’il s’agisse du fond avec des produits mis en avant ou des publicités personnalisée, ou de la forme en adaptant le contenu selon le support, l’Adaptive Content peut ainsi développer tout son potentiel avec des résultats bien plus performants que le simple affichage de produits connexes.
 
Par exemple, l’adresse IP, les sites visités, la durée des sessions ou encore les recherches effectuées peuvent fournir énormément d’informations à propos d’un visiteur (adresse, numéro de téléphone, historique, intérêts, fréquence de navigation, etc…).

L'Adatpive Content, comment ça marche ?

Pour donner encore plus de puissance à l’Adaptive Content, les équipes commerciales peuvent s’appuyer sur le Marketing Automation. Via la collecte et la segmentation des informations, les sites optant pour l’Adaptive Content proposent des contenus très précis qui correspondent aux besoins et aux attentes de l’internaute.
Les DMP (Data Management Platform) jouent un rôle clé car, elles sont capables de traiter différents points de contact et non uniquement les données liées à la navigation sur ledit site. Qu’il s’agisse d’une stratégie composée d’un seul canal (site web) ou de plusieurs canaux (site web, réseaux sociaux, blog, e-mailing, SMS), le contenu peut parfaitement être adapté selon des modélisations et des scénarii précis.
 
Trois leviers sont particulièrement intéressants en matière de marketing automation 
 
- Le marketing Auto E-mail : Il s’agit d’un auto-répondeur qui se charge d’envoyer automatiquement les e-mails programmés en amont. L’objectif est de modéliser plusieurs scénarii selon la segmentation de ses clients. Le gain de temps est très important, et impacte directement le ROI. Si vous avez par exemple des leads en provenance de PME, de Grands Comptes ou d'organismes publics, la collecte d'informations pour segmenter se fera au travers de formulaires ou en analysant la parcours client online. Enfin, des scénarii adaptés à chaque cible pourront être mis en place.
 
- La publicité display retargeting : Ce procédé permet de diffuser une publicité à un internaute ayant déjà visité au moins une fois son site web. Le retargeting, qui permet d’intervenir exactement au moment où le visiteur est en phase de réflexion d’achat ou selon ses centres d'intérêts, son comportement d'achat, etc. Bref, la DMP est un levier extraordinaire pour améliorer la visibilité de son site web et optimiser son chiffre d’affaires. Une solution comme la Bluekai est idéale pour collecter des données en provenance de Third Party Data providers (en savoir plus ici), les mixer avec ses données propres et adresser l'audience cible sur les emplacements display.
 
- Le realtime on-site : au travers d’espaces dédiés à afficher des contenus en fonction des données récoltées par les cookies du site et les Third-party Data providers. La collecte de donnée permet alors de rendre les contenus du site (textes, visuels, voir habillages) personnalisés selon la navigation et les informations collectées sur un utilisateur même inconnu.
 
En somme, si l’Adaptive Content est bien orchestré, la valorisation du produit ou du service pourra être maximisée. Il est important de souligner que l’Adaptive Content nécessite des algorithmes puissants et des outils tels que des DMP capables de gérer les données comme les modélisations.
 
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à découvrir toutes les bonnes pratiques recensées dans ce livre blanc dédié à l'expérience client online.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.