X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

5G, Cloud : les technologies qui dessinent la ville du futur

Matis PELLERIN
Corporate Affairs Director at Oracle

Smart city

En 2050, deux tiers de la population mondiale vivra dans les grandes agglomérations. Face à ce constat, les villes s’adaptent et digitalisent leurs services publics pour améliorer à la fois la vie des habitants, et la performance des administrations. Pour autant, ce pas ne peut être franchi sans une réflexion stratégique plus globale permettant d’anticiper les évolutions à venir et de réunir toutes les conditions nécessaires à une digitalisation efficace. La construction d’une ville intelligente et connectée passe avant tout par l’utilisation des technologies les plus adaptées.

Smart cities, un passage obligé pour les grandes agglomérations

Dans les grandes agglomérations, la transformation a déjà débuté, aidée par d’importants investissements publics comme ceux mobilisés par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur qui a dédié 200 millions d’euros à son projet de ville connectée Flexgrid. Sur ce marché, qui devrait atteindre plus de 4 milliards d’euros en 2022 (Xerfi), certaines villes peinent à définir leurs priorités et restent à la traîne dans le déploiement de ces nouvelles solutions, au risque de manquer cette étape cruciale. Seule une digitalisation maîtrisée et assumée de leurs services publics leur permettra de répondre aux besoins et usages de leurs citoyens, eux-mêmes à la recherche d’une plus grande connectivité.

Tous ces nouveaux usages représentent autant d’externalités positives pour les grandes agglomérations. Ils ouvrent la porte à une meilleure gestion de l’espace public et des flux : optimisation des collectes d’ordures ménagères, ponctualité des transports en commun, gestion des parkings ou de la consommation énergétique. Des exemples variés qui permettent in-fine une meilleure efficacité des services publics et l’optimisation des dépenses et des ressources publiques.

La connectivité des villes grâce à la 5G

L’essor des smart cities passe indéniablement par la capacité des villes à déployer des réseaux performants. La 5G, en démocratisant l'internet des objets et la connectivité des services, va ouvrir de nouvelles perspectives.

Les usages de la 5G sont multiples et les externalités nombreuses : le déploiement de capteurs au sol va ainsi permettre d’analyser les trafics urbains, ou de détecter des coups de feu pour améliorer la réactivité des forces de l’ordre. Grâce à un réseau de capteurs intelligents et connectés couplé au système de surveillance de la ville, Las Vegas peut catégoriser et trier automatiquement les appels reçus par la Police, entre ceux « urgents » et ceux « de convivialité » passés par des personnes à la recherche d’un contact humain.

L’intérêt est également financier, la 5G permettra également aux villes de mieux maîtriser leurs investissements. Fini les câbles, les travaux et les infrastructures coûteuses, déployer une ville connectée sera simple, rapide et moins onéreux pour le contribuable.

La sécurité des données ne doit pas être sous-estimée

Même si les antennes de téléphonie sont la partie émergée de l’iceberg, la 5G est en réalité une technologie virtualisée dont les réseaux reposent à 95% sur le Cloud. La puissance du Cloud permet le traitement, l'agrégation et l’analyse des millions de données générées par les smart cities. Les villes doivent se mettre en ordre de bataille dès maintenant pour garantir l’intégrité de ces données, condition sine qua non pour préserver la confiance des citoyens. Le stockage doit se faire dans des structures sécurisées : sur le Cloud Public pour les données les moins sensibles, ou dans des Clouds sécurisés installés au sein des administrations lorsque la confidentialité le nécessite. Dans tous les cas, le choix doit avant tout s’orienter vers des solutions de Seconde Génération respectant un cahier des charges strict sur la sécurité des données - et intégrant l’Intelligence Artificielle (IA) et le Machine Learning, pour une automatisation des processus et une protection optimale contre les cyber-menaces.

Aujourd’hui, les villes ont à leur disposition de nombreux outils et d’excellentes perspectives pour devenir des villes intelligentes et connectées, à condition de saisir dès maintenant le tournant technologique, et de s’équiper dans des conditions de sécurité optimales. Elles pourront ainsi être plus performantes, répondre aux attentes des citoyens et améliorer leur cadre de vie.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.