X

Retrouvez toute l'actualité autour des technologies émergentes et leur impact sur le marché et la société.

5 mythes sur le marketing automation

Parmi les nombreuses techniques ou stratégies qui ont émergé ces dernières années sur la planète du marketing digital, certaines sont toujours auréolées d’un petit mystère. On les regarde avec suspicion, ne sachant trop par quel bout les prendre. Le marketing automation fait partie de celles-ci. On le dit impersonnel, triste, sans saveur. On dit qu’il va prendre le contrôle de votre stratégie ou faire votre travail à votre place en quelques minutes.

Les légendes et les mythes qui courent autour du marketing automation sont nombreuses, et nous allons nous employer à les regarder de plus près pour savoir ce qu’il en est vraiment.

1. Le marketing automation est impersonnel

C’est vrai, mais uniquement si vous ne savez pas vous en servir. Derrière cette idée se cache l’image d’un logiciel omnipotent capable de tout contrôler à distance. Le marketing automation est indispensable pour segmenter efficacement votre base de données et envoyer la bonne information à la bonne personne et au bon moment.

Quand on pense “automatisation”, on imagine du marketing de masse avec des messages envoyés à la chaine sans considération. Or, c’est exactement l’inverse. Il existe des solutions logicielles capables de savoir quel type de message envoyer à quelle personne selon son comportement, ses besoins ou ses attentes. L’automatisation permet aussi de mener des analyses très fines, de travailler des cibles par segment précis ou encore de traquer efficacement les données dont vous avez besoin.

Il est là pour effectuer des tâches répétitives, redondantes et à faible valeur ajoutée à votre place et en cent fois moins de temps que vous. C’est vous qui tenez les rênes. C’est vous qui décidez du type de message, du contenu, du style et du design. Si le marketing automation est impersonnel, ce n’est pas de sa faute, mais bien de votre stratégie.

2. On le lance une fois et on n’y pense plus

Si seulement les choses étaient aussi simples !

Créer une campagne de marketing automation est relativement facile avec les bons outils. En revanche, elle nécessite un suivi constant fait de micro ajustements pour s’assurer que tout fonctionne parfaitement. C’est de la mécanique de haute précision qui fait travailler ensemble des équipes commerciales, marketing et IT.

Le marketing automation est là pour vous apporter les bonnes analyses afin de prendre les bonnes décisions.

3. On ne s’en sert que pour des campagnes d’e-mailing

C’est vrai que le marketing automation est particulièrement efficace dans ce domaine. Pourtant, ce n’est là qu’un tout petit exemple de ses nombreuses capacités. Il peut, en effet, être utilisé sur les médias sociaux, dans la création de landing pages, dans la génération de leads ou encore le lead nurturing. Il peut intervenir à tous les niveaux de la chaîne de création de valeur dans votre processus de production.

C’est un outil à intégrer dans une stratégie globale qui dépasse même le cadre du marketing. Couplé à une DMP ou une CRM, c’est un outil qui vient nourrir vos données. Il peut vous servir à développer vos affaires et assurer des suivis cruciaux avec vos clients.

4. C’est réservé aux grands groupes

Si cela a pu être le cas il y a quelques années, il existe aujourd’hui plusieurs solutions de marketing automation destinées aux petites entreprises ou aux PME. Non seulement ce n’est plus l’apanage des multinationales, mais en plus, ces solutions s’intègrent de plus en plus facilement au sein de votre système informatique existant.

Il est important de bien clarifier vos besoins avant de se lancer dans le marketing automation, afin d’avoir la solution technique adaptée et réellement sur mesure. Que ce soit en B2B ou en B2C, vous avez beaucoup à gagner à expérimenter le marketing automation pour gagner en productivité, en efficacité et faire des économies d’échelle.

5. C’est la même chose qu’un CRM, non ?

Justement, non. Bien que les deux outils partagent des similarités, ils ont tous deux des objectifs assez différents. Le marketing automation interviendra davantage dans les premières étapes de votre tunnel de conversion. C’est à dire au moment de transformer votre visiteur inconnu en prospect qualifié, via, par exemple, des étapes de lead-nurturing.

Le premier C de CRM signifie “customer”, donc client en français. Et c’est dans la deuxième moitié de votre tunnel de conversion que votre CRM pourra prendre le relai pour transformer un prospect en client.

Bien optimiser vos deux outils ensemble, revient à aligner votre service commercial avec votre service marketing.

Le marketing automation est loin d’être une simple mode. C’est un outil très puissant qui apporte une plus-value différenciatrice à votre organisation marketing et commerciale. Sa popularité a d’ailleurs conduit à la création de nombreux outils, adaptés à tous les types d’organisations.

Le marketing automation est une pièce d’un grand puzzle. Ce n’est pas lui qui fera tout, mais il contribuera à rendre votre stratégie plus agile, plus pertinente et plus structurée.

5 leviers de marketing automation pour maximiser votre chiffre d’affaires et votre relation client

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.