vendredi nov. 04, 2011

Les Raisons d'Installer ASR (3/3)

Pour clore la semaine et cette série sur les raisons d'utiliser ASR, le point abordé sera l'ouverture d'appel automatique.

Le nom même, Auto Service Request, suggère que l'avantage numéro 1 d'activer ASR sera une ouverture d'appel sans passer par le standard téléphonique et son IVR, ni se connecter sur le portail MOS : alors, promesse tenue ?

Comme nous l'avons vu dans les 2 précédents billets (1,2), ASR demande une petite préparation, un effort à faire une fois pour toutes, ensuite, ASR va se mettre en veille, à l'écoute des éventuelles alarmes de détection de pannes.

Voyons en détail comment cela se passe :


  • l'ILOM, le XSCF ou FMA détecte une panne et envoie une trap SNMP (FMA Solaris 11 va changer ce mode de transport) au serveur où est installé ASR, communement appelé l'asr manager.
  • le logiciel ASR va utiliser un jeu de règles, mis à jour régulièrement et automatiquement, pour décider s'il y a lieu d'ouvrir un SR ou pas
  • si oui, l'asr manager "remonte" l'alarme ainsi que l'identifiant de la machine impactée vers le serveur approprié chez Oracle.
  • après vérification des droits au support, un SR est ouvert dans MOS et le numéro est renvoyé à l'asr manager en accusé de réception de la demande.
  • ultime étape optionnelle, l'asr manager envoie une trap snmp à la console de monitoring d'entreprise.

Une fois ouvert, le SR va suivre exactement le même circuit qu'un autre SR ouvert par téléphone ou par le portail MOS.

Promesse tenue !

About

MOS, ASR, SDP, CAM pour la partie Connected Services et Beehive, UCM, WebCenter pour Social Networking au sens large.

Search

Archives
« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
    
       
Today