Upgrader le manager ASR : facile !

Voici un petit mode opératoire pour upgrader le manager ASR - mis à jour le 17 février 2015

La méthode à utiliser dépend de votre version courante du manager.

A partir de la version 1.4.0 d'OASM(*) ou 5.x du manager ASR, il existe la fonctionnalité d'auto-update. Je vous recommande de réaliser l'upgrade via cette fonctionnalité. (voir ce billet).

Pour connaitre la version courante de votre OASM :
# /opt/SUNWsasm/bin/sasm version

Pour connaitre la version courante de votre manager ASR :
[version 4.x ou moins]# /opt/SUNWswasr/bin/asr show_version
[version 5.x ou plus] # /opt/asrmanager/bin/asr show_version

Lorsque la fonctionnalité d'auto-upgrade n'existe pas, cela reste simple, il suffit de s'assurer de la présence de JAVA 7 ou 8, de désinstaller le manager ASR (les packages SUNWsasm et SUNWswasr), puis de réinstaller le manager ASR (depuis la version 5.x il s'agit du package asrmanager).

Si votre version courante de OASM est 1.2.1 ou antérieure, il y a un petite vérification à faire. Ces versions communiquent avec l’infrastructure Oracle via transport.sun.com. A partir de OASM 1.3.0 c'est transport.oracle.com qui est utilisé.
Donc, si la version 0ASM que vous désinstallez est 1.2.1 ou moins, il faut au préalable s'assurer que la règle du proxy ou du firewall qui laisse sortir le trafic du manager ASR vers Oracle autorise bien transport.oracle.com sur le port 443.

Voici la procédure d'upgrade en 5 points

1. Télécharger le package du manager ASR, le copier et le dézipper sur le manager ASR à upgrader. On le trouve dans My Oracle Support, DocID 1185493.1

2. Vérifier la version de JAVA
ASR 5.X requiert Java 7 (JDK 1.7.0_13 ou plus), ou Java 8 (1.8.0_25 ou plus). L'OASM avant upgrade utilise peut-être Java 6.

Vérifier la version de java utilisée actuellement par OASM :
# grep java.exec /var/opt/SUNWsasm/configuration/config.ini

Si nécessaire, télécharger ici le package jdk 7 ou 8.
Attention : OpenJDK n'est pas supporté.

3. Désinstaller ASR et OASM
Avant de commencer, il faut s'assurer que OASM est démarré :
[solaris]# svcs sasm
[Linux]   # /opt/SUNWsasm/bin/sasm status

Si OASM n'est pas démarré, on le démarre :
[solaris]# svcadm enable sasm
[Linux]   # /opt/SUNWsasm/bin/sasm start-instance

Maintenant, on peut enlever les packages :
[solaris]# pkgrm SUNWswasr ; pkgrm SUNWsasm
[Linux]   # rpm -e SUNWswasr ; rpm -e SUNWsasm

4. Réinstaller le manager ASR
Pour installer le manager ASR, voir ce billet).

Yes, we did it ! (ma fille adore Dora l'exploratrice)

Dans la version que l'on vient d'installer, il y a la fonctionnalité d'auto-upgrade, c'est donc la dernière fois que vous utilisez cette procédure d'upgrade.

La documentation décrivant l'upgrade du manager ASR se trouve dans l'Installation and Operations Guide.

(*) OASM : Oracle Automated Service Manager, la couche transport de ASR et SFT.
s'appelait auparavant SASM, Sun Automated Service Manager.

Comments:

J'ai mis à jour ce post le 13 mars 2014.
J'y ai ajouté l'upgrade éventuel vers JAVA 7, pour la version 1.5.0 de OASM

Posted by Philippe Cendrowski on mars 13, 2014 at 11:15 AM MET #

Post a Comment:
  • HTML Syntax: NOT allowed
About

MOS, ASR, SDP, CAM pour la partie Connected Services et Beehive, UCM, WebCenter pour Social Networking au sens large.

Search

Archives
« août 2015
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
     
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
      
Today