ASR pour les serveurs : configurer une source ILOM (méthode graphique)


Cet article décrit la procédure pour configurer l'ILOM d'un serveur comme telemetry source ASR, au moyen de l'interface graphique.
Cette opération est la deuxième étape de la mise en œuvre d'ASR pour les serveurs.

Avant de pouvoir réaliser cela il y a des prérequis :

  • Le firmware de l'ILOM doit supporter ASR, voir rubrique "Products Qualified for ASR", ici.
  • Un Manager ASR est installé, son IP est connue, vous avez accès au compte root (pour installer un manager ASR, voir ce billet),
  • L'ILOM est reliée au réseau ethernet par le port "Net Mgt", et peut communiquer avec le manager ASR. Les protocoles mis en œuvre entre ILOM et manager ASR sont les suivants :

    SourceDestinationProtocolPortDescription
    ILOMASR ManagerSNMP162For sending fault events to the ASR Manager.
    ASR ManagerILOMHTTP6481Service Tags listener for Asset activation.

  • Vous avez un accès root sur l'ILOM.

Voici la procédure :

  • Se connecter à l'interface graphique de l'ILOM
    Dans un browser, ouvrir https://[IP_Address_of_ILOM_Interface] et se loguer avec le compte root.

  • Vérifier le hostname
    Par défaut, l'ILOM des nouveaux serveurs à un hostname du genre ORACLESP-1234ABC567.
    Quand ASR fonctionnera et que vous recevrez un e-mail vous signifiant l'ouverture d'une Service Request, c'est ce hostname qui sera mentionné dans l'e-mail. Donc, mieux vaut qu'il soit plutôt explicite. C'est une bonne idée d'utiliser le hostname de l'OS augmenté du suffixe "-ilom".

    Aller dans l'onglet "System Information", vérifier le hostname, le modifier si nécessaire.

  • Configurer la source SNMP
    Aller dans l'onglet "Configuration" puis "Alert Management"

    Choisir un "alert ID" disponible et cliquer sur "Edit"
    Entrer les valeurs suivantes :

    • Level: Minor
    • Type: SNMP Trap
    • IP Address: Adresse IP du manager ASR
    • Destination Port: 162
    • SNMP Version: v2c
    • Community Name: public
    puis cliquer sur Save

  • Envoyer un trap de test vers le manager ASR
    Envoyer un trap de test permet de valider la connectivité entre l'ILOM et le manager ASR.
    Lorsque le manager ASR reçoit un trap SNMP d'une source qui lui est inconnue, il tente d'auto-enregistrer cette source.
    Donc si votre source s'auto-enregistre sur le manager ASR, c'est qu'ils communiquent.

    Sélectionner l'alert ID et cliquer sur le bouton "test rule".

  • Vérifier que l'ILOM s'est bien auto-enregistrée sur le manager ASR
    Se connecter avec le compte root sur le manager ASR, et lancer la commande suivante :
    # /opt/SUNWswasr/bin/asr list_asset

    Si l'ILOM n'est pas dans la liste, essayer de l’enregistrer :

    # /opt/SUNWswasr/bin/asr activate_aset -i [IP_Address_of_ILOM_Interface]

    Si elle n'y apparait toujours pas, c'est que l'ILOM et le manager ASR ne communiquent pas.

Voilà, l'ILOM est configurée pour ASR et enregistrée sur le manager.
Il reste à réaliser la troisième et dernière étape de la mise en œuvre d'ASR pour les serveurs : approuver votre serveur pour ASR dans MOS (voir ce billet).

Comments:

Post a Comment:
  • HTML Syntax: NOT allowed
About

MOS, ASR, SDP, CAM pour la partie Connected Services et Beehive, UCM, WebCenter pour Social Networking au sens large.

Search

Archives
« mars 2015
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
      
1
2
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Today