X

Gestion de la construction : Actualités, Ressources et Meilleures pratiques

La voie du succès : la standardisation dans l’ingénierie et la construction

Le secteur de la fabrication et les industries très axées processus, comme l’industrie pétrolière, standardisent leurs processus depuis des années. En revanche, le secteur de la construction a toujours eu du mal à implémenter la standardisation compte tenu de la grande variété des projets.

John Holland, par exemple, une des plus grandes entreprises de génie civil en Australie, a géré des projets très variés comme un hôpital pour enfants, une liaison ferroviaire régionale ou encore une prison.

Téléchargez le rapport : 5 clés pour assurer la transition numérique de vos projets d’ingénierie

Pourquoi la standardisation est-elle importante dans le secteur de l’ingénierie et de la construction ?

La standardisation est un défi commun à tous les acteurs du secteur et un sujet-clé abordé dans notre dernier rapport sur la transition numérique. Les avancées technologiques auront une influence sur le fonctionnement des entreprises et des industries et la construction n’est pas à l’abri de ces changements. Il est temps pour le secteur d’initier sa transition numérique et de standardiser.

Les données sont au cœur de l’exécution numérique des projets, connectant processus, normes et systèmes. Avec autant de différences entre les marchés et secteurs d’activité, la standardisation est un obstacle auquel la plupart des organisations devront faire face, y compris dans l’ingénierie et la construction. Les normes du secteur sont essentielles pour assurer sécurité, qualité et efficacité des processus et de la saisie des données. Ces processus sont essentiels pour capturer les informations nécessaires à une prise de décision avisée.

La standardisation engendre aussi l’innovation. Bon nombre des organisations les plus performantes du secteur maximisent leur productivité et optimisent la qualité en améliorant constamment des processus. Ces organisations suivent les mêmes processus d’un projet à l’autre afin d’établir des repères les aidant à valider leurs résultats et ainsi à imposer une conformité.

En quoi l’écosystème numérique joue-t-il un rôle-clé dans la standardisation des projets ?

L’écosystème numérique est souvent ignoré dans le processus de standardisation. Les organisations peuvent mieux se rendre compte des chevauchements et des redondances qui nuisent à la circulation des données en faisant un audit des outils, plateformes et applications en place (également désignés comme “l’écosystème”). Une fois l’audit achevé, les organisations peuvent opérer la standardisation tout au long du cycle de vie de leur projet – depuis les phases études jusqu’à l’exploitation – afin de garantir la qualité des données.

La transparence du flux de l’information est essentielle, que ce soit en matière de big data, enseignements, documents, maquettes, visas ou de décisions. Capturer les données en utilisant une structure solide (c’est-à-dire la standardisation) est clé pour la réussite du projet. Dans cet article (en anglais), nous expliquons comment la société John Holland a réalisé d’importants gains de temps en standardisant ses projets.

Développer un plan de gestion des données

La mise en place d’un plan directeur pour la gestion des données (Master Data Management – MDM) constitue un bon point de départ pour la standardisation. Ce plan comprend les processus, la gouvernance, les politiques, normes et outils qui définissent la stratégie de gestion des données à la fois au sein d’une organisation et par l’ensemble des intervenants. Pour établir ce plan directeur, les organisations doivent se concentrer sur les domaines suivants :
• Processus
• Capture et harmonisation des données
• Centre d’excellence interne

Le parcours de nos clients vers la transition numérique

Les organisations Chiyoda Corporation et TAV Construction se sont toutes deux concentrées sur la standardisation dans le cadre de leur transition numérique. Chiyoda, un maître d’œuvre travaillant sur des projets pétroliers et gaziers à haut risque, a collaboré étroitement avec les participants aux projets dans le but d’améliorer la gestion des données tout au long du cycle de vie du projet. TAV, une société spécialisée dans la construction d’aéroports, a utilisé un plan directeur MDM pour promouvoir et prendre en compte l’importance du facility management dès les étapes initiales d’un projet.

Consultez notre récent rapport intitulé « 5 clés pour assurer la transition numérique de vos projets d’ingénierie » pour en savoir plus sur les succès de ces organisations et découvrir comment vous pouvez créer à votre tour votre propre plan directeur MDM.

La standardisation, la collaboration et l’exploitation des données pour obtenir des informations sont des aspects tout aussi importants qu’Aconex est en mesure de faciliter pour permettre aux organisations d’opérer leur transition numérique. Nous avons aidé de nombreuses organisations à standardiser leurs processus sur Aconex et à en récolter les bénéfices, notamment : des cycles de RFI plus courts, l’amélioration de la qualité et des économies considérables.

Contactez-nous dès maintenant pour découvrir comment nous pouvons aider votre organisation.

Be the first to comment

Comments ( 0 )
Please enter your name.Please provide a valid email address.Please enter a comment.CAPTCHA challenge response provided was incorrect. Please try again.