Scalabilité GlassFish v2

Il y a quelques mois et peu de temps avant la sortie de GlassFish v2, je parlais de son record de performance devant les leaders Weblogic et WebSphere. C'est maintenant un nouveau résultat [1] à plus de 8400 JOPS soit près de 10 fois le résultat du précédent!

En réalité c'est un benchmark en mode cluster qui permet de démontrer la scalabilité horizontale de GlassFish (6 noeuds, 18 instances) autant que sa scalabilité verticale était démontrée dans le résultat précédent (une seule instance sur 8 coeurs à 4 threads).

Ce qui est intéressant en particulier dans cette configuration en cluster, c'est:
•  Le rôle de la base de données et de son dimensionnement (fait partie du SUT)
•  Les machines utilisées par HP pour un score dans la même catégorie: 2 superdomes, rien que ça!

Notre Monsieur Benchmark GlassFish (entre autres choses), Scott a une analyse détaillée des résultats. Bien évidement, dans tous les cas, seule la performance et la scalabilité avec votre application compte. Disons que c'est un peu comme la Formule 1, nous ne roulons pas dans ces voitures, mais nous bénéficions régulièrement des mêmes avancées technologiques.

SPEC and the benchmark name SPECjAppServer 2004 are registered trademarks of the Standard Performance Evaluation Corporation. Competitive benchmark results stated above reflect results published on www.spec.org as of 11/26/07. For the latest SPECjAppServer 2004 benchmark results, visit http://www.spec.org/. Referenced scores:
[1] Six Sun SPARC Enterprise T5120 (6 chip, 48 cores) appservers and one Sun Fire E6900 (24 chips, 48 cores) database; 8,439.36 JOPS@Standard

Comments:

Post a Comment:
Comments are closed for this entry.
About

This blog has moved

Alexis Moussine-Pouchkine's Weblog

GlassFish - Stay Connected

Search

Archives
« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
    
       
Today
Blogroll

No bookmarks in folder

News

No bookmarks in folder