lundi sept. 03, 2012

Pre-rentrée Oracle Open World 2012 : à vos agendas

A maintenant moins d'un mois de l’événement majeur d'Oracle, qui se tient comme chaque année à San Francisco, fin septembre, début octobre, les spéculations vont bon train sur les annonces qui vont y être dévoilées... Et sans lever le voile, je vous engage à prendre connaissance des sujets des "Key Notes" qui seront tenues par Larry Ellison, Mark Hurd, Thomas Kurian (responsable des développements logiciels) et John Fowler (responsable des développements systèmes) afin de vous donner un avant goût.

Stratégie et Roadmaps Oracle

Bien entendu, au-delà des séances plénières qui vous donnerons  une vision précise de la stratégie, et pour ceux qui seront sur place, je vous engage à ne pas manquer les séances d'approfondissement qui auront lieu dans la semaine, dont voici quelques morceaux choisis :

Retours d'expériences et témoignages

Si Oracle Open World est l'occasion de partager avec les équipes de développement d'Oracle en direct, c'est aussi l'occasion d'échanger avec des clients et experts qui ont mis en oeuvre  nos technologies pour bénéficier de leurs retours d'expériences, comme par exemple :

Echanges avec les groupes d'utilisateurs et les équipes de développement Oracle

Si vous avez prévu d'arriver suffisamment tôt, vous pourrez également échanger dès le dimanche avec les groupes d'utilisateurs, ou tous les soirs avec les équipes de développement Oracle sur des sujets comme :

Testez et évaluez les solutions

Et pour finir, vous pouvez même tester les technologies au travers du Oracle DemoGrounds, (1133 Moscone South pour la partie Systèmes Oracle, OS, et Virtualisation) et des "Hands-on-Labs", comme :

En conclusion, une semaine très riche en perspective, et qui vous permettra de balayer l'ensemble des sujets au coeur de vos préoccupations, de la stratégie à l'implémentation... Cette semaine doit se préparer, pour tailler votre agenda sur mesure, à travers les plus de 2000 sessions dont je ne vous ai fait qu'un extrait, et dont vous pouvez retrouver l'ensemble en ligne.

lundi oct. 10, 2011

Oracle Open World 2011 : Very Big (again) !

Translate in English 

Oracle Open World continue a battre des records aussi bien en terme d'audience avec plus de 45000 personnes que de contenus, avec plus de 2000 sessions, sans parler des annonces majeures qui ont eu lieu cette année et sur lesquelles je vais revenir dans ce poste, jour par jour.

Premier jour : Engineered Systems

L'évènement a été lancé avec une "key notes" 100% matériel, autour des Engineered Systems, avec un rappel du succès d'Exadata et d'Exalogic, et du pourquoi : massivement parallèle à tous les niveaux, avec en plus la compression des données pour pouvoir bouger beaucoup de données, beaucoup plus vite qu'une architecture traditionnelle, le tout basé sur un coeur infiniband... Conception poussée jusqu'au processeur avec le T4 et Solaris côté système d'exploitation, qui aboutissent a un nouvel "Engineered Systems", le Supercluster, pour proposer la solution la plus adaptée (intégrée) sur le terrain des applications utiles à l'Entreprise (Java/Database). Pour le partie calcul géométrique, ce sera la prochaine étape...


""Cette première "key notes" s'est conclue toujours sur du "Hardware and Software Engineered to work together", pour délivrer des résultats "plus vite que la pensée" avec l'Exalytics, qui s'interface de préférence avec un Exadata, mais pas seulement... pourquoi pas votre SAP, pour en tirer des analyses très rapide sur une volumétrie de données importante, que l'on arrive à faire tenir dans 1 TB de RAM, grâce à des technologies de... [Read more][Read More]

mercredi sept. 30, 2009

Sun @Oracle Open World

Translate in English

Je pense que ce n'est pas une surprise pour vous si Sun est massivement présent à Oracle Open World qui va se dérouler du 11 au 15 octobre à San Fransisco. Pour ceux qui auront l'opportunité d'y aller, ne manquez pas les sessions que nous présenterons et dont vous trouverez le tableau de synthèse ici.

Pour plus de détails sur les sessions autour de Solaris notamment, je vous invite à consulter la page suivante : http://www.sun.com/software/solaris/oow/ qui contient un aperçu des sessions et des démonstrations disponibles.

Translate in English

samedi mai 16, 2009

Cloud Camp Paris, le 11 juin - 18h30 à Telecom Paris

Translate in English
Cloud Camp

Le Cloud Computing voit l'émergence d'une nouvelle façon de faire et de consommer l'IT.
Avec les nombreux changements intervenus dernièrement dans l'industrie, saisissez l'opportunité de partager votre expérience grâce aux nombreuses discussions organisées lors de ce premier évènement en France. Utilisateurs finals, professionnels de l'IT et vendeurs sont tous encouragés à y participer.

Cet évènement est fait pour et par les acteurs du Cloud Computing et se veut interactif.
Il est constitué de sessions informelles et de partages sur les thèmes comme :

  • Qu'est ce que le Cloud Computing, pourquoi et pourquoi pas ?
  • Open Cloud - au sujet de l'interopérabilité
  • Clouds Architecture - au sujet des "Design Pattern" pour faire et utiliser les Clouds
  • Clouds Security - nouveautés ? différences ?

La conférence sera introduite par Sam Johnston, qui participe activement à des projets d'utilisation du Cloud dans les entreprises, mais aussi au travers de groupes de travail, dont l'Open Grid Forum et l'initiative Open Cloud Computing Interface.

Si vous souhaitez vous même contribuer à cet évènement, pour présenter vos solutions pour le Cloud Computing ou contribuer à une des sessions, n'hésitez pas à me contacter.

Pour plus de détail sur l'agenda, et venir nous rejoindre le 11 juin à Telecom Paris, à partir de 18h30 :
http://www.cloudcamp.com/paris

Translate in English

vendredi févr. 06, 2009

OpenStorage : la révolution dans la gestion des données

Avant de plonger dans la naissance de la révolution OpenStorage, j'aimerais commencer par souligner 2 éléments importants de la gestion des données aujourd'hui :
  • l'explosion des données à gérer, stocker, analyser. Nous en sommes déjà aux PB dans les entreprises (j'ai personnellement 2TB sur mon bureau...)... bientôt les Exabytes...
  • un marché propriétaire et captif pour les stocker. Si je me permets une analogie, un marché qui ressemble fortement au marché des imprimantes : grosse compétition sur le stockage au prix au giga (l'imprimante au moins cher) et ensuite, un prix très élevé sur les fonctions propriétaires additionnelles indispensables pour gérer de telles volumétries -logiciels de réplications, de snapshots, de compression... - (cartouches propriétaires et non standard pour les imprimantes)
Et Sun dans tout ça ? Nous sommes effectivement très présents sur le marché du stockage, et comme nous aimons beaucoup l'innovation, nous avons pris un virage radical dans l'économie du stockage et de la gestion des données : l'Open Storage. La première solution qui nous a servi de validation du concept s'appelle le X4500 : un serveur hybride, moitié stockage, moitié serveur, permettant de stocker 48TB dans 4U, mais surtout une solution performante, ouverte et intégrée, qui représente déjà 11PB chez un de nos clients français dans le monde de la recherche. Une solution qui fournit toutes les fonctions nécessaires dès le départ : le prix au giga incluant la réplication, le snapshot, la compression... et plus besoin de fsck() car le système de fichier (ZFS) garantit l'intégrité : une des raisons majeures pour laquelle notre client avec 11PB a retenu cette solution (imaginez que vous soyez obligé de vérifier l'intégrité d'un système de fichier de 48TB : ça prend du temps !).

Comme cette solution est basée à 100% sur nos technologies matérielles et logicielles, cela nous permet d'avoir une approche au meilleur coût, surtout que nous valorisons l'open source pour l'enrichir. Voilà pour le deuxième point évoqué plus haut : fini le marché propriétaire et captif, vive l'Open Storage !

Maintenant, il est également important de répondre au premier point : l'explosion des données à traiter. Ce point est critique et suppose une toute nouvelle approche par rapport aux systèmes de stockages classiques SAN ou NAS actuels. En effet, comment traiter toujours plus de données ? Un premier élément de réponse nous est donné par Google, qui, ne trouvant pas de solution sur le marché pour classer toutes les données d'internet a développé sa propre solution. Le principe est simple : comme il est impossible de ramener des PB, voir Exabytes de données vers des serveurs de traitements, ils ont intégré l'application au plus près des données, données qui sont réparties sur les briques à la fois serveur et stockage : le GoogleFS et l'algorithme Map/Reduce... qui sont maintenant disponibles en open source, au travers des projets hadoop (Map/Reduce) et HDFS (GoogleFS)... Je viens d'ailleurs de récupérer l'image ISO OpenSolaris (livehadoop) incluant l'ensemble pour jouer un peu avec (grâce à VirtualBox). Evidement, la brique Sun X4540 (extension du X4500) correspond parfaitement à ce type de déploiement. C'est d'ailleurs ce qu'a fait Greenplum pour sa solution de Business Intelligence.

Bien entendu, tout le monde n'a pas encore Hadoop chez soi, quoi que, les personnes cherchant à faire de l'analyse sur des données non structurées (donc massives) regardent cela de très près. Par contre, tout le monde possède des serveurs de fichiers, qui, eux aussi voient leur besoin en stockage croitre de façon dramatique... C'est là que nous avons décidé d'agir avec les dernières solutions Open Storage (S7110, S7210 et S7410) avec, en prime, des fonctions d'analyses  du stockage (adaptables à vos besoins) et des performances uniques à ce jour, y compris pour stocker les données du "Cloud" avec MySQL.

Notre capacité à combiner les innovations matérielles ET le logiciel au sein des systèmes Open Storage nous permet d'obtenir des performances extrèmes, de part la combinaison des disques SSD et du système de fichier ZFS capable de l'exploiter (avoir des disques SSD est une condition nécessaire mais pas suffisante - pour ceux qui n'auraient que cela à leur catalogue- il faut également un système de fichier "SSD aware" - merci ZFS). Jusqu'à :

  • 5x et 40x !!! sur les IOPS
  • avec un temps de réponse autour de 1ms ! (une fois le cache SSD "chaud" - ce qui peut prendre un peu de temps)
... mais quand même, pour les suspicieux, les résultats sont là avec en plus pas mal de règles de mise en oeuvre en fonction des types de profils d'I/O qui sont donnés par Brendan Gregg.

Comme je le disais récemment, l'avantage de la démarche d'adoption des technologies ouvertes de Sun, c'est que non seulement vous pouvez télécharger le logiciel mais aussi le matériel ! pour l'essayer chez vous gratuitement ! Et en plus très simple à installer, à en croire ceux qui l'ont déjà testé :

Si vous voulez en savoir plus, l'un des développeurs de cette technologie, expert en performance, sera à Paris le 18 Mars, Roch Bourbonnais. Je vous tiendrai informé prochainement de la logistique pour ceux que cela intéresse. Mais vous pouvez dès maintenant réserver votre soirée...

Translate in English

mardi janv. 27, 2009

L'innovation technologique de Sun Microsystems... pour baisser vos coûts

Simon Phipps, Chief Open Source Officer de Sun, a récemment participé au Club Innov-IT -initiative soutenue par Jean-Louis Missika- à la mairie de Paris. Suite à sa venue,  j'ai voulu faire un état des lieux des innovations technologiques de Sun, qui couvrent non seulement les logiciels Open Source mais pas seulement.

Sun Microsystems a toujours investi fortement en recherche et développement (1,8 Milliard de $ aujourd'hui), car notre stratégie, résumée par "The Network is the Computer", repose sur la valorisation des technologies pour simplifier le système d'information et les solutions qui s'y rapportent. Pour cela nous disposons d'une offre nous permettant de couvrir l'ensemble de la chaîne :

  • du centre informatique, au travers d'innovations "Green IT" tel que le Data Center mobile et extensible, Sun Modular Data Center 20 (40% plus efficace qu'un Data Center classique), déclinable en "POD" au sein de Data Center existants, ayant permis à Sun d'atteindre un PUE ( Power Usage Effectiveness) de 1,28 ! L'optimisation d'un Data Center passant bien entendu par une mesure effective, nous avons également développé une solution permettant de fournir en temps réel la consommation électrique, la charge et la climatisation nécessaire par système. Intelligent Power Monitoring fournit de ce fait une cartographie complète d'un centre informatique sur le plan énergétique (http://www.sun.com/service/power/) -offre déjà précurseur du "Cloud Computing", car délivrée en tant que SaaS-. Au-delà de ces technologies, nous avons développé un savoir faire en services d'accompagnement pour vous aider à optimiser votre centre informatique existant ou à en bâtir un nouveau.

  • des données, avec une offre complète des disques aux librairies, et notamment avec un modèle disruptif : OpenStorage. En effet, par le modèle OpenStorage, nous fournissons une solution ouverte incluant l'ensemble des logiciels de stockage (réplication, snapshot, compression...) dès le départ avec la baie, évitent toute surprise ultérieure. Cette offre couvre actuellement des volumétries de 2TB à 266TB et va évoluer rapidement en volumétrie sur l'année 2009. Cette offre se complète par des solutions intégrées permettant d'optimiser la gestion du cycle de vie de la donnée autour de l'archivage de mail ou la gestion de données vidéo par exemple.

  • des systèmes, avec la couverture du marché du volume au travers de nos partenariats avec Intel et AMD, et une intégration novatrice, permettant d'optimiser la consommation électrique, l'espace et la climatisation requis pour des serveurs à architecture x86/x64. Ce savoir faire, couplé à notre expertise dans le logiciel open source, nous place comme l'acteur majeur des solutions de calculs intensifs HPC aussi bien scientifique que commercial, ainsi que des technologies Web 2.0 d'aujourd'hui et de demain. En outre,  notre gamme de serveurs basés sur des processeurs SPARC nous permet d'accroitre la compétitivité avec une offre unique et fournit à nos clients des gains conséquents en performance et en énergie, avec par exemple, jusqu'à 14000 utilisateurs Siebel sur un serveur T5440 (http://www.sun.com/solutions/enterprise/siebel/) pour 1900 watts de consommation. Avec le haut de gamme des serveurs Sun, nous fournissons également une garantie unique sur le marché en terme de pérennité des investissements. En effet, nous supportons l'ajout des processeurs SPARC64 de nouvel génération dans les systèmes existant et cela conjointement avec les processeurs de génération précédente.

  • de la virtualisation des ressources informatique. Point également majeur autour de l'optimisation de l'utilisation des systèmes et du stockage pour en maîtriser à la fois le nombre et la consommation. Nous fournissons des solutions de virtualisation qui couvrent les environnements de développement, de tests et de support (xVM virtualbox), les utilisateurs finaux (xVM VDI), les serveurs (Solaris, Partitions Physiques, Partitions Logiques, et plus à venir), le stockage (thin provisioning, virtualisation SE9990v) et la sauvegarde (VTL).

  • des logiciels. Avec un modèle open source garantissant l'accès au moindre coût et de façon pérenne à des solutions développées pour vos besoins. Les solutions logiciels de Sun couvrent les domaines suivants:


    • le système d'exploitation, au travers de Solaris, qui est supporté sur un grand nombre de plate-formes Sun et non-Sun et qui constitue une des clés de l'accord entre Sun et Intel, du fait de sa capacité à prendre en charge les processeurs multi-coeurs (tendance forte du marché des processeurs).
    • la base de données, avec MySQL, très utilisée dans les systèmes embarqués et sur les technologies Web ou télécom à forte disponibilité. Avec là encore un TCO optimum (http://www.mysql.com/tco/)

    • le serveur d'application Java, Glassfish, offrant toutes les fonctionnalités attendues sur ce type d'environnement et une intégration aisée pour les développeurs

    • le bus d'intégration d'applications, OpenESB


    • la sécurité avec notre offre de gestion d'identité leader du marché et déclinée en opensource avec openSSO, openDS, openID

    • la plate-forme de développement Netbeans, ainsi que les compilateurs et outils d'analyses au travers de l'offre Sun Studio 12. Il faut noter que l'adoption de Sun Studio 12 permet des gains substantiel dans le cycle de développement, par la fourniture d'outils d'analyse de performances et d'optimisation uniques en standard.

    • les logiciels pour le calcul intensifs avec LUSTRE et Sun Grid Engine


    • Java. En tant que créateur de cette technologie, nous contribuons à son enrichissement et à son optimisation, avec récemment des machines virtuelles avec performances optimisées (HotSpot) et des solutions de développement graphique enrichie (JavaFX). Nous fournissons également une formation d'optimisation de développement logiciel autour de JAVA, C/C++ pour aider à tirer partie des processeurs multi-coeurs, au travers d'un atelier de 5 jours, s'appuyant sur le code de nos clients : donc avec des bénéfices immédiat et une capitalisation au sein de l'entreprise.

    • Staroffice. Offre bureautique dominante du monde libre au travers de sa version OpenOffice et déjà largement déployée au sein de l'administration française, de l'éducation nationale et des particuliers.


  • jusqu'à l'entreprise étendue, au travers de notre solution de bureau virtuel sécurisé. Cette solution offre un ROI important sur la gestion des postes clients et de l'énergie associée avec nos clients légers SunRay qui consomment 4w (+4w sur le serveur) et un coût d'exploitation minimal (chez Sun, 2 personnes pour toute l'Europe).

    Et elle offre également au travers de sa seconde composante, Sun Secure Global Desktop, la possibilité de déporter l'accès de  n'importe quelle application de l'entreprise (microsoft, linux, unix, mainframe,...) en toute sécurité, quelque soit l'endroit dans le monde (unique sur le marché pour une couverture mondiale). Chaque composante (SunRay / Sun Secure Global Desktop) peuvent être déployés séparément ou conjointement en fonction des besoins et des calendriers.

Comme vous le voyez, Sun innove pour optimiser le système d'information et les solutions qui y sont associées. Tout cela en respectant les standards et l'ouverture de ses solutions au plus grand nombre.

NB: La liste des solutions et innovations présentée dans cet article est loin d'être exhaustive, sachez notamment que Sun contribue à plus de 750 projets Open Source.

Translate in english


About

Eric Bezille

Search

Archives
« avril 2014
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
    
       
Today