mercredi déc. 16, 2015

Tout savoir sur le Social Selling

La transition vers le numérique a révolutionné le paysage de la vente et du marketing.

Le modèle traditionnel est moins efficace maintenant que les acheteurs sont proactifs en matière de collecte d'informations. Ils savent ce qu'ils veulent et pourquoi.

#1 : Pourquoi adopter le Social Selling ?

L'approche mono canal, à savoir un commercial qui établit une relation avec un décideur, est de moins en moins efficace.

  • 72% des acheteurs effectuent des recherches sur les médias sociaux avant de faire un achat
  • 81% des clients sont plus susceptibles de s’intéresser à une marque forte. Le Social Selling garantit que la marque de votre entreprise encourage les acheteurs à vous rechercher.

#2 : Quelle est la valeur du Social Selling ?

  • Trouver des décideurs connectés par le biais de profils LinkedIn et de la fonction de recherche avancée
  • Utiliser les réseaux sociaux et la fonction de recherche pour cartographier l’ensemble des décisionnaires chez vos prospects
  • Eviter le démarchage téléphonique

Le réseautage social est devenu l'une des sources de lead importante.

#3 : Comment mettre en œuvre le Social Selling ?

  • Marketing :

o Découvrez les micro-marchés

o Habilitez votre force de vente à tenir des conversations plus pertinentes

o Mettez en place un suivi des conversations et du contenu

  • Vente :

o Changez l’image de marque de votre équipe

o Incitez les équipes à adopter une éthique de social selling

o Fournir des lignes directrices pour maintenir des relations solides


Je vous invite à consulter l’eBook élaboré par LinkedIn et Oracle Marketing Cloud sur le Social Selling et si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions Oracle Social Cloud, cliquez ici !

mercredi déc. 02, 2015

Recrutement : comprendre et appliquer les tendances 2016

Selon Perry Timms, célèbre bloggeur RH anglais, les futurs professionnels de la RH, d’ici 2020, devront être des analystes, des anthropologues, des créateurs, et des explorateurs….Bon alors là, tout de suite, cela nous projette un peu loin, certes. Même si effectivement, les analyses de données, la créativité, et la capacité à être un acteur du changement sont désormais des compétences essentielles de la fonction RH …et anthropologue, on peut raisonnablement penser que le DRH l’est depuis toujours au sein de l’entreprise : sa connaissance des individus qui la compose rend ses actions plus pertinentes et efficaces.

Sans nous projeter en 2020, pensons déjà à préparer 2016. En nous inspirant des visions de Perry Timms et de la dernière Etude LinkedIn sur le Recrutement en 2016, on peut préparer cette année 2016 : le recrutement est toujours une activité stratégique de la fonction RH. Même si on peut voir des évolutions de tendances, le recrutement est clé car c’est le point d’entrée des compétences de l’entreprise, et donc de la future productivité de celle-ci.

#Analytiques :

Selon LinkedIn, le point critique du recrutement est l’analyse de la qualité du recrutement : pour 42% des responsables de recrutement, la qualité du recrutement est l’indicateur de performance le plus utile. La mesure de cette qualité du recrutement est désormais quantifiée de manière structurée. Les avancées technologiques permettent désormais de mesurer la satisfaction des services qui recrutent, ou à partir de la performance de l’individu recruté, ou à partir de mesures plus classique comme le taux de turn-over. En clair, la qualité est quantifiable et doit être source de performance directe au sein de l’entreprise. Pourtant, même si la mesure de la qualité est une priorité, les responsables recrutement ou gestion des talents « affichent un manquent de confiance lorsqu’il s’agit de mesurer la qualité du recrutement ». [lire la suite]

[Read More]

mardi déc. 24, 2013

Integrez les médias sociaux à votre service client !

Nous le savons tous, les technologies ont transformé la manière dont nous interagissons. En ce sens, les médias sociaux constituent aujourd’hui un extraordinaire porte-voix pour les consommateurs. Toutefois, certaines entreprises se montrent encore réticentes à en faire un nouveau point de contact pour leur service client.

D’ici 2014, refuser de communiquer avec vos clients via les médias sociaux s’avérera aussi néfaste que d'ignorer les appels téléphoniques et e-mails aujourd'hui :

- 44% des consommateurs européens ont déjà posté des commentaires négatifs sur les réseaux sociaux suite à une expérience client décevante
- 46% ont reçu une réponse
- 29% d'entre eux se sont dits exaspérés par cette réponse qui ne résolvait en rien leur problème

19% c’est le manque à gagner potentiel (en pourcentage du chiffre d’affaires) des entreprises qui ne parviennent pas à offrir une expérience client positive, homogène et en phase avec leur marque !

Nous vous proposons de découvrir dans une courte vidéo, tous les résultats de notre enquête sur Relation Client - médias sociaux ainsi que les avantages de leur utilitisation: cliquez-ici

Aujourd’hui, 83 % des dirigeants d’entreprises reconnaissent qu’une expérience client de qualité passe par les médias sociaux.


jeudi mai 30, 2013

Webcast Social Relationship Management (SRM)

Inscrivez-vous dès maintenant à la session webcast du 25 juin, de 15h à 16h organisée autour de la thématique suivante :

"Comment Oracle peut aider votre entreprise à relever le défi des réseaux sociaux"

L'expérience client est bouleversée par l'omniprésence des réseaux sociaux, quel que soit le canal et le domaine métier.

Le client est surinformé, il est au contrôle de ses choix et sa voix n'a jamais eu autant d'importance vis-à-vis des entreprises. Ces mêmes entreprises ne sont pas préparées aujourd'hui à adresser ce bouleversement. C'est pourquoi Oracle se veut un leader dans les solutions permettant d'adresser les médias sociaux avec sa suite Social Relationship Management (SRM).

En échangeant avec nos experts dans le cadre d’une session interactive et d’une démonstration de la plateforme, vous découvrirez comment :

  • Les réseaux sociaux deviennent omniprésents dans les domaines métier (Marketing, Ventes, Service, Commerce)
  • Nos clients capitalisent sur les Solutions de Social Relationship Management

INSCRIPTIONS

vendredi oct. 12, 2012

Salon du E-commerce et Social CRM B2B

Nous participions au Salon du E-commerce et Social CRM B2B en septembre dernier et nous vous proposons la vidéo réalisée par Les décideurs de la relation client.

Découvrez des avis d'experts de la Relation Client pour en savoir toujours plus sur le Social CRM BtoB.

Pour le BtoB, la gestion de la Relation Client semble bien simple quand il s’agit de récolter des informations à partir d’appels téléphoniques, d’entretiens physiques ou d’emails. Toutefois, la tâche s’enhardit sur les réseaux sociaux. Ces plateformes sont-elles réellement adaptées au BtoB ? Comment procéder quand on se lance ? Quels sont les pièges à éviter ? Quels sont les éléments qui laissent à penser que le Social CRM BtoB est une vraie tendance de la Relation Client ?

Autant de questions auxquelles les experts rencontrés ont apporté des éléments de réponse. Vous découvrirez l'interview de notre expert, Khalid Madarbokus, qui s'exprime sur la remontée d'informations depuis les médias sociaux au sein des départements d'une entreprise B2B (à 3:20)

salon_e_commerce_socia_crm

lundi déc. 05, 2011

A l'heure de Facebook et Chatter, Oracle n'a pas oublié d'insérer la dimension « réseau social »

L’événement «Oracle Applications Strategy Update» a eu lieu le 1er décembre au Pavillon Cambon Capucines.

Plus de 300 personnes étaient présentes pour écouter les keynotes et participer aux différents ateliers proposés.

Nous vous proposerons d’ici peu des vidéos ainsi que certains présentations en téléchargement afin que vous puissiez revivre l’événement !

En attendant, je vous suggère de lire l’article «Oracle fait coexister Fusion Applications avec l'existant» sur LMI qui revient sur cette journée.

En voici deux extraits :

«Ce matin, Chris Leone a rappelé la complémentarité de Fusion Applications avec les solutions d'Oracle que les entreprises ont déjà installées, notamment ses ERP (E-Business Suite, JD Edwards et PeopleSoft), mais aussi le CRM Siebel. Sur ce point, Chris Leone a été très clair. Fusion Applications ne vient pas déloger l'existant. « Nous continuons à investir dans toutes nos suites applicatives et à les faire évoluer. Continuez à les mettre à jour.»

«A l'heure de Facebook et Chatter, Oracle n'a pas oublié d'insérer la dimension « réseau social » dans Fusion Applications. « Nous savions dès le début qu'il nous faudrait le faire », a affirmé ce matin Chris Leone. « Je peux créer des groupes et des équipes de personnes qui interagissent, avec des flux d'activité mis à jour en temps réel. Ce que nous avons voulu faire, c'est intégrer les fonctionnalités de réseau social dans les processus métiers »».

Vous pouvez également compléter votre lecture par : «Oracle optimise WebLogic 12c pour le cloud», toujours sur LMI.

About

about image


Le blog Oracle Applications France vous propose un autre regard sur toutes les applications métier pour la gestion de l'expérience client, du pilotage financier de votre entreprise, de votre back office et de votre capital humain...


TWYT


Twitter

Search

Archives
« mai 2016
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
      
1
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     
Today