Aligner les ressources de l’Entreprise sur la Stratégie

par Hélène-Camille Thiébault et Marianne Mierzwa, Oracle

Pilotage de la performance de l’Entreprise – Les meilleures pratiques

Comment aligner l’ensemble des ressources, qu’elles soient humaines, matérielles ou financières, sur la stratégie de l’Entreprise ?

Cet article tente de répondre à cette question en proposant des solutions concrètes qui consistent notamment à faire boucler les visions stratégiques et opérationnelles. Il s’agit à la fois de s’assurer que toutes les initiatives contribuent effectivement à l’exécution de la stratégie, et que les cadres dirigeants prennent en compte suffisamment tôt les retours d’expérience émanant du terrain dans la définition des nouveaux objectifs stratégiques.

Qu’est-ce que le pilotage de la performance d’Entreprise ?

De notre point de vue, le pilotage de la performance d’Entreprise :

·         Concerne l’alignement des comportements, processus et indicateurs en vue d’exécuter efficacement une stratégie définie et partagée.

·         Recouvre la définition d’objectifs, la planification, la reprévision, et la mesure de la performance.

L’ensemble de ces éléments ont besoin d’interagir dans un processus continu connectant la stratégie à l’exécution. Il ne s’agit évidemment pas de réviser périodiquement toute la stratégie en fonction de l’évolution du métier, mais de l’ajuster afin de répondre aux changements de marché ou à l’apparition de nouveaux acteurs.
Cela paraît relativement simple en théorie. Pourtant, en pratique, on remarque que de nombreux secteurs d’activité éprouvent des difficultés à mettre en œuvre cet alignement. Le travail en silos et la surabondance d’initiatives tactiques mal ciblées s’opposent souvent à un pilotage efficace.

Pour ces raisons, le pilotage de la performance d’Entreprise requiert à notre sens :

·         une définition claire des rôles et des responsabilités,

·         un processus efficace de planification et de prévision glissante,

·         des indicateurs alignés sur la stratégie

Planification stratégique : que nous enseigne la théorie ?

Si l’objectif ultime de la stratégie est de créer une impulsion pour le métier, la planification stratégique vise à définir une direction en fonction d’une situation de marché donnée (« comment savoir si je suis perdu si je ne sais pas où je vais ? »).
Ce processus est constamment révisé en fonction du développement du métier et de la réalisation des hypothèses posées dans le plan stratégique initial. Ce sont les reprévisions qui, en exprimant une évaluation de la performance d’un futur relativement proche, donnent la mesure de la réalisation des plans ; elles sont la facette financière du retour d’expérience. Ce retour d’expérience alimente ainsi les plans stratégiques de manière continue afin de prendre des décisions correctives, de fixer de nouveaux objectifs, voire d’ajuster la stratégie.

En résumé, la vision et les valeurs de l’organisation, l’analyse stratégique de son environnement (type SWOT), les nouveaux objectifs fixés et les dernières prévisions comptent donc parmi les ingrédients essentiels de la planification stratégique d’une Entreprise.

En pratique, les organisations connectent déjà le pilotage stratégique et le pilotage de gestion

Traditionnellement, la planification stratégique fait office de cadrage des budgets, en amont de leur élaboration. De manière un peu caricaturale, on pourrait décrire cette phase de cadrage comme la 1ère année du plan stratégique qui est allouée au niveau des responsables opérationnels, parfois mensualisée, à laquelle on ajoute des marges d’incitation et dont on soustrait les informations non communicables qui restent au niveau décisionnel stratégique. Le budget annuel, en tant qu’outil de délégation et de motivation, est assurément un vecteur de communication de la stratégie vers les managers.
Ensuite, l’exécution des budgets fait l’objet d’un suivi méticuleux, car de l’analyse des écarts découle l’évaluation de la performance des individus, des processus, des politiques… au regard d’un contrat passé il y a plusieurs mois, et qui prenait en compte un contexte qui n’existe déjà plus
.

Mais comment connecter ces visions plus efficacement ?

Plus que le budget ou ses différentes révisions, ce sont les prévisions glissantes qui permettent de valider le plan stratégique pour s’assurer que l’emploi des ressources – qu’elles soient humaines, matérielles, financières – est aligné sur les derniers objectifs définis par le Groupe. Ces reprévisions sont élaborées localement, à un niveau opérationnel, puis traduites en masses financières pour être consolidées et alimenter en retour le plan stratégique.

Il est sans doute temps de définir rapidement ce qu’on entend ici par reprévisions ou « rolling forecasts ». Il ne s’agit pas des révisions budgétaires réalisées en cours d’année d’exécution, qui tiennent compte des évènements connus à date et qui redéfinissent éventuellement un nouvel atterrissage ou qui permettent de redistribuer des enveloppes budgétaires. Il s’agit d’un véritable outil de pilotage qui s’affranchit des limites artificielles de l’exercice fiscal, et dont la fréquence et l’horizon temporel respectent les spécificités de l’activité de l’entreprise. Si votre visibilité est de 3 mois, il n’est pas utile de prévoir au-delà. Sinon, il s’agira d’un exercice formel pour lequel on hésitera entre empirisme, tâtonnement ou encore méthodes statistiques, probabilistes, a priori plus rationnelles, mais pas toujours plus fiables.

Idéalement, le bouclage devrait être bidirectionnel : les reprévisions donnent un retour au plan stratégique et le plan stratégique donne le ton pour les reprévisions. Ce n’est donc pas le budget, trop rapidement obsolète, qui devrait servir de base aux prévisions continues mais bien le plan stratégique à date.

Cliquez-ici pour accèder à l'article

Comments:

Post a Comment:
  • HTML Syntax: NOT allowed
About

about image


Le blog Oracle Applications France vous propose un autre regard sur toutes les applications Oracle : PeopleSoft, Siebel, Oracle E-Business Suite, Oracle Fusion Applications, Hyperion, JDE, ATG...


TWYT


Twitter

Search

Archives
« avril 2015
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
  
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
   
       
Today